Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Pays de la Loire
Département : 44
Site BASOL numéro : 44.0081
Situation technique du site : Site traité avec restrictions d'usages, travaux réalisés, restrictions d'usages ou servitudes imposées ou en cours Site traité avec restrictions d'usages, travaux réalisés, restrictions d'usages ou servitudes imposées ou en cours
Date de publication de la fiche : 06/06/2019
Auteur de la qualification : DREAL PAYS DE LA LOIRE

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : COLARENA PRESQU'ILE

Localisation  :
Commune : Villeneuve-en-Retz
Arrondissement :
Code postal : - Code INSEE : 44021 (3 144 habitants)
Adresse : 19 RUE DE PORNIC
Lieu-dit :
Agence de l'eau correspondante : Loire-Bretagne
Code géographique de l'unité urbaine : 44216 : Chaumes-en-Retz (0 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93 329851 6669654

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU

Parcelles cadastrales :

Cadastre Section cadastrale N° de parcelle Précision parcellaire Source documentaire Observations
Nom Arrondissement Date
Villeneuve-en-Retz 24/06/2014 C 926 Parcellaire parfait actuel
Villeneuve-en-Retz 24/06/2014 C 936 Parcellaire parfait actuel
Villeneuve-en-Retz 24/06/2014 C 1382 Parcellaire parfait actuel
Villeneuve-en-Retz 24/06/2014 C 988 Parcellaire parfait actuel
Villeneuve-en-Retz 24/06/2014 C 984 Parcellaire parfait actuel
Villeneuve-en-Retz 24/06/2014 C 1114 Parcellaire parfait actuel

Plan(s) cartographique(s) :

Aucun plan n'a été transféré pour le moment.

Responsable(s) actuel(s) du site : EXPLOITANT (si ICPE ancienne dont l'exploitant existe encore ou ICPE en activité)

Nom : COLARENA PRESQU'ILE
   il s'agit DU DERNIER EXPLOITANT

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PRIVEE



Caractérisation du site à la date du 14/03/2019

Description du site :
La laiterie de la société COLARENA a débuté son activité sur le site de Fresnay en Retz en 1896.

Les activités consistaient en la réception, le stockage, la transformation du lait et des produits issus du lait.

Les activités de la société étaient réglementées par les arrêtés préfectoraux des 5 avril 1976 et 9 mai 1985. L'activité laiterie s'est achevée en 1989.

Depuis 1999, la société était autorisée à stocker des céréales sur le site par récépissé de déclaration du 8 avril 1999.

A noter qu'une activité d'extraction de protéines issues de poils de cochons a été réalisée pendant 6 mois autour des années 1989-1990. A ce titre, ont été installées des citernes de 100000 l servant à stocker des poils de cochons avec de l'acide.

La surface total des terrains est de 34 563 m2. L'emprise des bâtiments est de l'ordre de 8 500 m2.

Le site est composé de:
- quatre bâtiments dont un local transformateur,
- un château d'eau,
- deux stations-services,
- quatre cuves enterrées de gasoil ou essence,
- quatre cuves aériennes de fuel lourd ou fuel léger,
- trois citernes de stockage de poils de cochons,
- une station d'épuration,
- une fosse de réception de céréales,
- une zone de stationnement de camion,
- des zones de stockage de déchets.

La activités liées à la laiterie ont cessé en 1989.

L'exploitant a déclaré cette cessation le 25 novembre 2011.

 

Description qualitative :
Un diagnostic initial de la qualité des sols et des eaux souterraines a été réalisé en septembre 2010: 34 sondages de sols ont été effectués.

Les résultats obtenus ont montré:
- dans les sols:
un impact en hydrocarbures totaux de type "huiles" au droit d'une ancienne zone de stockage de déchets (ouest du site) et au sud des ateliers,
un impact en PCB au droit de l'ancien local transformateur (sud du site),
- dans les eaux souterraines: un impact en hydrocarbures, HAP, arsenic et nickel.

Des investigations complémentaires dans les sols ont été réalisées en janvier 2013: 14 points de prélèvements répartis aux abords des deux zones polluées identifiées en 2010 et 2 sondages au droit de la zone de stockage ouest et du local transformateur.

Les résultats ont montré:
- un impact en hydrocarbures au droit de la zone de stockage aérien de déchets. L'extension de la pollution semble limitée avec une zone contaminée estimée à 36 m2 sur une profondeur d'un mètre,
- un impact en PCB. la zone contaminée a été estimée à 25 m2. Les teneurs mesurées lors des investigations complémentaires de 2012 étant inférieures à la limite de quantification, l'exploitant a proposé de laisser les terres impactées au PCB sur place.

Les résultats des mesures portant sur la qualité des eaux souterraines au droit du site ont montré:
- une forte diminution des teneurs en hydrocarbures et HAP. Toutefois, les teneurs de certains HAP sont supérieures aux seuils fixés à l’annexe I de l’arrêté ministériel du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la consommation humaine en amont hydraulique,
- l’absence d’impact en BTEX,
- une hausse des teneurs en arsenic et nickel en aval hydraulique.

Les travaux suivants ont été réalisés:
- évacuation des cuves aériennes d'essence ou de fuel,
- mise en sécurité des installations de distribution et de stockage d'hydrocarbures par nettoyage, pompage et extraction ou inertage,
- inertage de la cuve enterrée des huiles de vidange,
- excavation des terres impactés de l'ancienne zone de stockage des déchets (112 t de terres excavées),
- pompage et élimination des boues de la station d'épuration présentes au fond des bassins (231 t).

Des prélèvements au niveau du fond et parois de fouille ont été effectués au niveau de la zone de stockage des déchets, de la zone de stockage des carburants et de la zone de distribution de gasoil. Les résultats montrent une concentration en hydrocarbures inférieure à 500 mg/kg MS.

L'exploitant a proposé:
- le suivi de la qualité des eaux souterraines pendant un an,
- la mise en place de servitude (restant à mettre en place).

Par arrêté préfectoral du 2 février 2015, il a été imposé à l’exploitant la surveillance des eaux souterraines au droit de son établissement pendant une période de deux ans.
Ce suivi des eaux souterraines a pris fin en 2017. Les résultats montrent, d’une manière générale, une diminution des teneurs en HAP, éléments traces métalliques et hydrocarbures totaux. Toutefois, les teneurs en benzo(a)pyrène restent supérieures à la valeur de référence pour un usage sensible des eaux.

Dans le cadre de la cessation définitive des activités du site, de nouvelles investigations des sols ont été menées en juin 2018. 30 points de sondage ont été réalisés sur la base d’un maillage systématique aléatoire avec des mailles de l’ordre de 1000 m2.

Les résultats de ces prélèvements ont montré :
• des zones de contamination des sols aux HAP (> 5 mg/kg MS) au droit :
• de l’ancien stockage de fuel en cuve aérienne de 25 000 l et de l’ancienne cuve enterrée d’essence de 1100 l (M3) ;
• de l’entrée de l’ancien bâtiment « réfectoire » (M8) ;
• d’une ancienne fosse souterraine suspectée aux abords d’un bâtiment de stockage (M25) ;
• des contaminations ponctuelles en benzo(a) pyrène (> LQ) au droit des trois points susvisés (M3, M8, M25) et au droit de l’ancienne zone de stationnement des véhicules de la laiterie (M9) ;
• une zone de contamination des sols aux hydrocarbures totaux (> 500 mg/kg MS) au droit de l’entrée de l’ancien bâtiment « réfectoire » (M8) ;
• des impacts en hydrocarbures sur la quasi-totalité du site (< 500 mg/kg MS) ;
• des teneurs en éléments traces métalliques supérieures aux gammes de valeurs couramment observées dans les sols agricoles en France et locaux. D’une manière plus ponctuelle, il est constaté :
• des teneurs significativement élevées au droit de l’entrée de l’ancien bâtiment « réfectoire » (M8) pour les paramètres cadmium, mercure, arsenic, cuivre et plomb ;
• des teneurs significativement élevées au droit de l’ancienne zone de stationnement des véhicules de la laiterie (M10) pour les paramètres cadmium et arsenic ;
• des teneurs significativement élevées au droit du réservoir extérieur aux abords de l’ancien atelier de mécanique/réparation (M11) pour le paramètre cadmium ;
• des teneurs significativement élevées au droit d’un ancien bâtiment de stockage (M18) pour les paramètres cuivre et nickel ;
• des teneurs significativement élevées au droit de l’ancienne chaufferie (M23) pour le paramètre mercure ;
• des teneurs significativement élevées au droit d’une ancienne fosse souterraine suspectée aux abords d’un bâtiment de stockage (M25) pour les paramètres cuivre, plomb et zinc.
L’exploitant ne propose aucun travaux de dépollution.
L'inspection des installations classées (IIC) demande à l'exploitant par courrier du 11/02/2019 de traiter les pollutions concentrées, de réaliser un plan de gestion et une analyse des risques ainsi que de constituer un dossier de demande d'institution des servitudes d'utilité publique.


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics :


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre :

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre






Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Diagnostic initial    Site nécessitant des investigations supplémentaires  30/09/2010 
Diagnostic approfondi    Site nécessitant des investigations supplémentaires  30/01/2013 
Diagnostic approfondi    Site traité avec restrictions d'usages, travaux réalisés, restrictions d'usages ou servitudes imposées ou en cours  01/06/2018 



Rapports sur la dépollution du site : Aucun document n'a été transféré pour le moment.


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres :

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
Aucun

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
Aucun

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres :

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) :
Volume (m3) : 61
Surface (ha) :

Informations complémentaires :
- 36 m3 pour la zone de stockage des déchets - 25 m3 pour la zone du local transformateur

Environnement du site

Zone d'implantation :
Habitat : DENSE

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

Utilisation de la nappe :
Aucune utilisation connue
A.E.P.
Puits privés
Agriculture, industries agroalimentaires
Autres industries
Autre :

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

  L'activité exercée est à l'origine de la pollution
  L'activité exercée n'est pas à l'origine de la pollution

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution




Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) :
Eaux souterraines, fréquence (n/an) : 2
Autre : AP du 02/02/2015

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance :
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du  :  

Fin envisagée de la surveillance : 01/01/2017

Résultat de la surveillance, autre : Dans le rapport de février 2017, les résultats montrent une diminution des teneurs en HAP, éléments traces métalliques et hydrocarbures totaux mais les teneurs en benzo(a)pyrène restent supérieures à la valeur de référence pour un usage sensible des eaux.


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral :

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre :

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement :
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre :

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous