Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Nouvelle-Aquitaine
Département : 33
Site BASOL numéro : 33.0362
Situation technique du site : Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre
Date de publication de la fiche : 06/01/2018
Auteur de la qualification : DEAL UT Gironde - Bordeaux/Cellule Carrières - Déchets

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : Décharge de Lanton

Localisation  :
Commune : Lanton
Arrondissement :
Code postal : - Code INSEE : 33229 (5 966 habitants)
Adresse :
Lieu-dit : "Bois de l'Eglise"
Agence de l'eau correspondante : Adour-Garonne
Code géographique de l'unité urbaine : 33305 : Andernos-les-Bains (16 509 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93 380566 6408552

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU 332801 1972600

Parcelles cadastrales :

Cadastre Section cadastrale N° de parcelle Précision parcellaire Source documentaire Observations
Nom Arrondissement Date
Lanton 17/10/2017 C 320 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 323 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 325 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 319 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 322 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 284 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 326 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 278 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 286 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 288 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 321 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 327 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Lanton 17/10/2017 C 324 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr

Plan(s) cartographique(s) :

Responsable(s) actuel(s) du site : EXPLOITANT (si ICPE ancienne dont l'exploitant existe encore ou ICPE en activité)
plan-cartographique-33.0362--1.png: Info parcelles

Nom : Ville de Lanton
   il s'agit DU DERNIER EXPLOITANT

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PUBLIQUE



Caractérisation du site à la date du

Description du site :
Ancienne décharge communale de Lanton située au milieu de la forêt landaise, à 2,5 km au Nord-Est du village de Lanton, à 4 km au Nord-Est du Bassin d'Arcachon, sur la commune de LANTON au lieu-dit « Bois de l'Église ». Le site est délimité au Nord-Ouest par la route départementale RD n°3 (D3 E10) et les autres orientations restantes par des parcelles boisées.

Il occupe une surface d’environ 10,9 ha, mais la surface concernée par l'ancienne décharge, d'une hauteur d'environ 6 m, au centre du site, n'a pas été évaluée. D'après les plans, l'inspection évalue la surface correspondant à l'exploitation de l'ancienne décharge communale, constituée de deux talus dénommés merlon 1 et 2 dans l'étude SOGREAH, à environ 11 000 m2. Ce dépôt pourrait constituer un volume estimatif de déchets de 25 000 m3.

L'exploitation de la décharge aurait débuté en 1976. La décharge aurait été exploitée entre 1976 et 1994, l'exploitation aurait été réalisée par des dépôts sauvages de tout type de déchets hors ordures ménagères, avec brûlage des déchets verts. De 1994 à 2001, suite à l'arrivée d'un gardien, mise en place d'un tri sommaire des déchets entrants (déchets verts, déchets industriels banals, huiles usagées et batteries, etc...) et évacuation vers la décharge contrôlée d'Audenge. Depuis 2001, un tri sélectif est mis en place.

Les déchets sont constitués principalement de déchets toxiques en quantité dispersée (huiles usagés, piles, peintures, solvants, médicaments, etc...), de déchets de jardin, de déchets vert, de bois, de déblais et gravats, ainsi que de mélange de varech et de sable issus du nettoyage des plages.

 

Description qualitative :
1 - HISTORIQUE
Le conseil Général de la Gironde a fait réaliser un inventaire des décharges non autorisées exploitées dans le département dans lequel figure le site en question.

Dans le courant de l’année 2001, un pré-diagnostic a été réalisé par le bureau d'étude SAUNIER TECHNA qui a révélé la nécessité de procéder à la réhabilitation de l'état du site.

La visite effectuée par l'inspection, en date du 19/02/2004, a permis de constater que l'ancienne décharge avait été insuffisamment remise en état. La couverture des déchets déposés était en particulier insuffisante et des déchets étaient perceptibles au niveau des fronts. Des déchets non inertes avaient bien été déposés dans la décharge. En conséquence, la Mairie de LANTON a fait l’objet, pour cette ancienne décharge d’un arrêté de mise en demeure de déposer un dossier de remise en état, daté du 19/03/2004.

2 - DIAGNOSTIC
Par transmission du 08/06/2004, la commune de LANTON a fait parvenir au Préfet de la Gironde, un dossier de réhabilitation, réalisé par la société EREA en Mai 2004, une étude simplifiée des impacts réalisé par la société AMDE en Novembre 2001 ainsi qu'un diagnostic simplifié réalisé par la société AMDE en Août 2001.
Par courrier du 18/08/2004, Monsieur le Préfet de la Gironde a demandé à la commune de LANTON de compléter son étude par des analyses complémentaires des eaux souterraines du site.
Par transmission du 27/09/2004, la commune de LANTON a transmis un dossier complémentaire réalisé par la société TEREO en Juillet 2004.
Par courrier du 22/11/2004, Monsieur le Préfet de la Gironde a transmis les nouvelles remarques de l'inspection à la commune de LANTON.
Cependant, cette ancienne décharge communale est implantée sur une partie des terrains exploitée par la société SN CHALLENGER (voir fiche BASOL 33.0310). Or cette société, compte-tenu de son mode de gestion extrêmement dégradé, avait fait l'objet de prescriptions complémentaires, par arrêté préfectoral du 08/04/2010, lui demandant la réalisation d'une étude de caractérisation de l'état de contamination des milieux sur son site.
Par transmission du 31/08/2010 et le 08/07/2011, la société SN CHALLENGER a remis un dossier de remise en état, réalisé par la société SOGREAH, de son site implanté au lieu-dit " Bois de l'Église " sur la commune de LANTON.

Ainsi, cette étude peut être utilisée en complément de celles réalisées pour l'ancienne décharge de Lanton afin d'assurer la réalisation sa réhabilitation. Cette dernière ayant été exploitée par la commune de LANTON, elle sera chargée d'assurer les travaux de remise en état.

Le 25/02/2013, le Maire de Lanton a saisi la COBAN pour la prise en charge technique et financière des études et des travaux de réhabilitation de la décharge. Un accord de principe a été donné par la COBAN le 11 juillet 2013 en demandant au maire d'isoler les merlons de la décharge du reste des terrains mis à disposition de la société Nouvelle Challenger.

2-1 - EAUX SOUTERRAINES
En date du 19/10/2001, un prélèvement des eaux souterraines a été effectué dans le piézomètre amont Pz1, puis les deux piézomètres avals Pz3 et Pz2, ainsi dénommés dans l'étude AMDE de Novembre 2001.
En date du 07/06/2004, un prélèvement des eaux souterraines a été effectué dans le piézomètre amont Pz1, puis le piézomètre aval Pz3 et en date du 23/06/2004 dans le piézomètre aval Pz4, ainsi dénommé dans l'étude TEREO de Juillet 2004.
En date du 04/06/2010, un prélèvement des eaux souterraines a été effectué dans le piézomètre amont Pz1, puis les deux piézomètres avals Pz2 et Pz3, ainsi dénommé dans l'étude SOGREAH de Septembre 2010.

Les analyses du piézomètre Pz1, implanté en amont hydraulique du site, montrent la présence de zinc, de cuivre et de fer à l’état de traces.
Le piézomètre Pz2, implanté en aval hydraulique du bassin étanche et du merlon le plus à l’est des déchets anciens, présente des teneurs en zinc, en cuivre et en fer à l’état de traces, mais surtout des teneurs en hydrocarbures C10–C40 significatives, cependant inférieures à la limite de qualité des eaux brutes destinées à l’alimentation en eau potable (arrêté du 11/01/2007).

Le piézomètre Pz3, implanté en aval hydraulique, est un piézomètre plus ancien qui présente des phénomènes de colmatage. On y retrouve des teneurs en zinc légèrement plus élevées que dans les autres piézomètres mais toujours à l’état de traces. Les eaux ne présentent pas de contamination importante en métaux et en hydrocarbures, même si la teneur en hydrocarbures relevée au niveau du piézomètre 2 est à surveiller.

Les mesures de la cote piézométrique de la nappe sur les 3 piézomètres ne traduisent pas de présence d'eau dans les déchets. Ces derniers ne baigneraient pas dans la nappe, cependant le bureau d'étude ne précise pas le niveau de la nappe en période de hautes eaux.

2-2 - EAUX SUPERFICIELLES
En date du 19/10/2001, du 07/06/2004 et du 04/06/2010, le bassin de réserve incendie a fait l'objet d'un prélèvement d'eau de surface.
Elle a été regardée par rapport aux paramètres physico-chimiques de base au niveau du bassin de réserve incendie. Aucune pollution particulière n’est à signaler.

2-3 - SOLS
En Octobre 2001, un sondage à l'aplomb du dépôt (merlon 2), d'une profondeur de 10 mètres a permis de relever la nature des déchets et des terrains sous-jacents. A la suite de la foration, un tube PVC crépiné a été mis en place dans l'ouvrage afin de réaliser le piézomètre Pz2, ainsi dénommé dans l'étude AMDE de Novembre 2001. Un échantillon de lixiviats a été prélevé à l'occasion de ce forage afin de réaliser des analyses.

La société SN Challenger avait effectué un prélèvement de sol en date du 02/11/2009 sur chacun des deux merlons 1 et 2, ainsi dénommé dans l'étude SOGREAH de Septembre 2010, de l'ancienne décharge.

Enfin, dans le cadre de l'étude SOGREAH, en date du 10/06/2010, quatre sondages ont été réalisés dans chacun des deux merlons 1 et 2 de l'ancienne décharge à l'aide d'une pelle mécanique. Ils ont été menés à une profondeur maximale de 1 mètre. Un échantillon moyen de sol a été constitué à partir des quatre prélèvements dans les fossés réalisés à la pelle mécanique pour chacun des deux merlons du massif ancien de déchets. Un échantillon moyen de ces deux échantillons moyens issus du prélèvement des deux massifs de déchets anciens a été constitué pour réaliser un test de lixiviation et une analyse sur lixiviat.
La présence d’Hydrocarbures Totaux C10-C40 (chaînes « lourdes ») a été détectée sur quasiment l’ensemble des échantillons analysés, à l’exception du point situé au niveau du piézomètre 2. Les teneurs en hydrocarbure mesurées en 2009 et en 2010 sont dans le merlon 1, respectivement de 240 et 300 mg/kg et dans le merlon 2, respectivement de 460 et 100 mg/kg. Ces valeurs sont inférieures à la valeur de 500 mg/kg, seuil d'acceptation dans des installations de stockage de déchets inertes, mais supérieure à la valeur de 75 mg/kg, seuil des valeurs couramment observées dans les sols "ordinaires" en référence au bruit de fond géochimique issues du programme ASPITET de l'INRA sur les sols français.
La présence d’hydrocarbures au niveau des merlons des déchets anciens est une source potentielle de pollution par les hydrocarbures.
Les échantillons moyens prélevés au niveau des merlons de déchets anciens présentent des teneurs significatives en métaux, essentiellement pour le merlon 1, le plus à l’ouest. En particulier les teneurs en cadmium, cuivre, plomb, zinc et mercure (au niveau des deux merlons pour le mercure) sont supérieures aux valeurs limites de terres banalisables.
Le bureau d'étude suppose que des batteries de voiture ont été enfouies dans ces merlons de déchets.
Concernant les tests de lixiviations, ils ont révélé de fortes teneurs en fraction soluble et des traces d'Antimoine.

2-4 - AIR
En Octobre 2001, des mesures de la qualité des biogaz présents au sein de la décharge ont été réalisées au droit du sondage issu du piézomètre Pz2, ainsi dénommé dans l'étude AMDE de Novembre 2001. Trois types de mesures gazeuses ont été effectuées. Elles permettent de connaître la quantité de gaz explosifs contenus dans la zone non saturée du sol, de mesurer les teneurs en CH4, CO2, O2 et H2S.
Des mesures de détection ont été réalisées lors de la réalisation des fosses tractopelles à l’aide d’un analyseur de biogaz qui permettait d’évaluer la présence ou non de biogaz.
Le bureau d'étude n’a détecté aucune émanation de biogaz.

3 - TRAVAUX
3-1 - Plan de gestion
Concernant la remise en état du massif de déchets anciens, la société EREA préconise :
- d'assurer le suivi régulier de la qualité des eaux souterraines et de surface présente sur le site,
- de minimiser l'impact visuel des dépôts de déchets encore présent sur le site.

Concernant la remise en état du massif de déchets anciens, la société SOGREAH préconise :
- de le laisser en place,
- de poursuivre le suivi des pollutions métalliques et aux hydrocarbures,
- d'éviter de manipuler ces massifs de déchets et de protéger le personnel amené à travailler sur sa surface,
- d'imperméabiliser le site et de récupérer les eaux de ruissellement afin de traiter ces eaux de façon à protéger l’aval du site et en particulier le Bassin d’Arcachon,
- d’assurer un suivi des teneurs en hydrocarbures au niveau des piézomètres,
- de refaire ou de nettoyer le piézomètre 2 si cela est possible.


3.2 - L'arrêté préfectoral du 27 juillet 2012 prescrit les mesures de remise en état de la décharge :
- reprofilage + pentes 3%,
- couche compactée 50 cm, couche drainage 100 cm, couche terre végétale 30 cm,
- captage biogaz au besoin,
- fossé périphérique.

4- SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES
L'arrêté préfectoral du 27 juillet 2012 prescrit la surveillance suivnante :
- 3 piézomètres,
- 2 campagnes annuelles,
- pH, Cond, DBO5, COT, Ammonium, Chlorures, Sulfates, Phosphore total, Azote Kj, indice Phénol, Métaux.
- niveau piézomètrique.

5 - RESTRICTIONS D'USAGES
L'arrêté préfectoral du 27 juillet 2012 prescrit la remise d'un dossier, 2 mois avant la fin des travaux, en vue de l'institution d'une servitude d'utilité publique (SUP).


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics : CESSATION DEFINITIVE D'ACTIVITE (ARTICLE 34-1)


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre :

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre






Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Travaux de traitement  27/07/2012  Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  01/04/2015 

doc-depollution-33.0362--1.pdf: APC 2012
doc-depollution-33.0362--2.pdf: Diagnostic simplifié 2001
doc-depollution-33.0362--3.pdf: Diagnostic de pollution des sols et des eaux 2010
doc-depollution-33.0362--4.pdf: Dossier de réhabilitation 2004
doc-depollution-33.0362--5.pdf: Étude simplifié d'impact 2001
doc-depollution-33.0362--7.pdf: Suivi de la qualité des eaux souterraines 2004


Rapports sur la dépollution du site :


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres :

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
Aucun

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
Aucun

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres :

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) :
Volume (m3) :
Surface (ha) :

Informations complémentaires :
Aucune

Environnement du site

Zone d'implantation :

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

Utilisation de la nappe :
Aucune utilisation connue
A.E.P.
Puits privés
Agriculture, industries agroalimentaires
Autres industries
Autre :

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution




Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) :
Eaux souterraines, fréquence (n/an) :

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance : 27/07/2012
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du  :  

Résultat de la surveillance, autre :


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral :

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre :

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement :
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre :

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous