Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Nouvelle-Aquitaine
Département : 33
Site BASOL numéro : 33.0304
Situation technique du site : Site à connaissance sommaire, diagnostic éventuellement nécessaire Site à connaissance sommaire, diagnostic éventuellement nécessaire
Date de publication de la fiche : 06/07/2016
Auteur de la qualification : DREAL UT Gironde - Bordeaux/Cellule Risques Accidentels

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : MEDIAL UNICO

Localisation  :
Commune : Saint-Laurent-Médoc
Arrondissement :
Code postal : - Code INSEE : 33424 (3 774 habitants)
Adresse : 18 RUE PIERRE RALLE
Lieu-dit :
Agence de l'eau correspondante : Adour-Garonne
Code géographique de l'unité urbaine : 33110 : Saint-Laurent-Médoc (3 774 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU 351648 2021663 Adresse (rue)

Parcelles cadastrales :

Non défini

Plan(s) cartographique(s) :

Aucun plan n'a été transféré pour le moment.

Responsable(s) actuel(s) du site : EXPLOITANT (si ICPE ancienne dont l'exploitant existe encore ou ICPE en activité)

Nom : Jacky Gilardeau
   il s'agit

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PRIVEE



Caractérisation du site à la date du 24/06/2016

Description du site :
Station service exploitée par la société MEDIAL UNICO à St Laurent de Médoc (33).

Cet établissement était précédemment exploité par la société AVIA. Il a été mis en liquidation judiciaire en septembre 1992. En décembre 1992, AVIA a procédé au démantèlement des appareils de distribution tout en laissant sur le site les citernes inutilisées non neutralisées et non vidées.

Les installations de stockage comprennent initialement : une cuve de 15 m3 affectée au sans plomb (répartie en compartiments de 9 m3 et 6 m3) et une cuve de 6 m3 affectée au gazole. Outre les installations existantes, la société MEDIAL UNICO a procédé à l’ajout d’une citerne double enveloppe de 50 m3 divisée en trois compartiments : 10, 20 m3 (super) et 20 m3 (gazole).

Le nouvel exploitant a en outre procédé à l’installation de nouveaux appareils de distribution.

La société MEDIAL UNICO(SUPER U) a déposé le 11 mai 1993 un dossier de déclaration relatif à l’exploitation d’installations de distribution et de stockage de liquides inflammables ayant les caractéristiques suivantes :
- capacité équivalente du stockage : 71 m3 ;
- capacité des installations de distribution : 18 m3/h

 

Description qualitative :
1 - CONTEXTE
A partir du 30 septembre 2008, la police municipale de Saint-Laurent-Médoc effectue une enquête de voisinage en raison de problème de pollution de puits autour de la station service. Lors de cette enquête, il est constaté que le puits de la parcelle AC 640, jouxtant la station service dégage une très forte odeur d’hydrocarbures. Le propriétaire du puits a acquis cette parcelle en janvier 2008 sans avoir pris connaissance de cette pollution. Il est à noter qu’il n’utilise pas ce puits.
Une inspection et les analyses menées par le Service de la police de l’eau concluent à une une forte pollution des eaux souterraines.
Le prélèvement dans le puits du 24 février 2009 par le Service de Police des Eaux donne les résultats suivants :
- Hydrocarbures totaux : 13 000 mg/l (présence flottant)
- Benzène : 1200 µg/l
- Toluène : 50 µg/l
- Ethylbenzène : 59 µg/l
- Xylènes : 220 µg/l

2 - DIAGNOSTIC
Le 3 avril 2009, l’inspection des installations classées procède à une inspection de la station service exploitée par la SA MEDIAL UNICO.

La visite ne permet pas d’établir l’origine de cette pollution. Toutefois, et en raison de la présence de réservoirs enterrés à simple paroi sur le site (dont l’un est inutilisé), il est demandé à l’exploitant, par arrêté préfectoral complémentaire du 7 juillet 2009 de :
- réaliser, sous un délai de deux mois, un diagnostic environnemental des sols et de la nappe au droit de ses installations,
- faire procéder par un organisme agréé au contrôle d’étanchéité des réservoirs enterrés simple enveloppe.

Le 15 juillet 2009, l'exploitant transmet les contrôles d’étanchéité des réservoirs enterrés simple enveloppe.

N'ayant pas intégralement répondu à l'arrêté du 07/07/2009, l'exploitant est mis en demeure de réaliser le diagnostic dans un délai d'un mois, par l'arrêté préfectoral du 18 novembre 2009.

Un diagnostic des sols et des eaux souterraines est réalisé par la société AMDE en décembre 2009.
Ce diagnostic met en évidence des anomalies dans les sols en 3 points du site avec des concentrations en hydrocarbures totaux allant de 380 mg/kg à 3294 mg/kg.

Cet impact est observé dans les sols au niveau de la frange capillaire. Concernant les eaux souterraines, l'impact hydrocarboné est observé à l'aval hydraulique avec des concentrations élevées en hydrocarbures totaux ( de 14 mg/l à 41 mg/l). La présence d'une phase libre d'hydrocarbures (une dizaine de cm de flottant) sur le puits hors site en amont hydraulique immédiat est noté (ce puits a été installé comme puits de décompression lors de la mise en place du réservoir de carburant). Ce puits est considéré comme non impacté au moins jusqu'en 2007, puisqu'il servait à remplir la réserve aérienne d'eau incendie sur une parcelle voisine. Pour autant les hydrocarbures présents dans ce puits sont fortement dégradés et correspondent à une pollution ancienne. Les hydrocarbures ont pu s'accumuler dans les remblais d'accompagnement du réservoir n°3, puis être drainés jusqu'au puits.

Au regard des investigations réalisées, l'origine des hydrocarbures type gazole identifiés dans le puits mitoyen est attribuable au secteur étudié (station service ou parcelle accueillant le puits). Par ailleurs, ces hydrocarbures libres ont subi une certaine dégradation qui indique l'absence de perte actuelle (confirmé par les épreuves de juin 2009). Les eaux du puits ayant été utilisées pour le remplissage d'une réserve d'eau incendie jusqu'en 2007, il semble que les pertes soient postérieures à cette date.

Sur proposition de la DREAL du 25/04/2013, l'arrêté préfectoral du 28 juin 2013 prescrit à l'exploitant :
- la suppression du transfert des hydrocarbures dans la nappe par pompage, écrémage et traitement des eaux du puits (délai 1 mois),
- la réalisation de compléments de diagnostic afin d'identifier les sources de pollution (1 mois)
- la définition des solutions de dépollution adaptées,
- la surveillance de la nappe.

L'arrêté du 23 février 2015 met l'exploitant en demeure d'exécuter sous 3 mois l'arrêté du 28 juin 2013.
Faute d'exécution de la mise en demeure, le 21 juin 2016, l'inspection propose au Préfet de prescrire une amende administrative.

3 - SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES
L'arrêté du 28/06/2013 prescrit la surveillance trimestrielle de la nappe par les 3 piézomètres installés sur le site. Les paramètres mesurés sont : BTEX, HCTX et coupe C10-C40.
Le niveau piézomètrique est relevé à chaque campagne.


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics :

Date de la découverte : 30/04/2008


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre :

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre



Activité : Détail de carburants
Code activité ICPE : L23


Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Diagnostic du site  07/07/2009  Site à connaissance sommaire, diagnostic éventuellement nécessaire   

doc-depollution-33.0304--1.pdf : diagnostic environnemental du sous-sol, 12/2009
doc-depollution-33.0304--2.pdf : rapport de présentation au CDERST, 25/04/2013
doc-depollution-33.0304--3.pdf : Arrêté préfectoral de travaux, 28/06/2013
doc-depollution-33.0304--4.pdf : Arrêté préfectoral de mise en demeure 23/02/2015


Rapports sur la dépollution du site :


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres :

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
Aucun

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
Aucun

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres :

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) :
Volume (m3) :
Surface (ha) :

Informations complémentaires :
Aucune

Environnement du site

Zone d'implantation :

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

Utilisation de la nappe :
Aucune utilisation connue
A.E.P.
Puits privés
Agriculture, industries agroalimentaires
Autres industries
Autre : Réserve eau incendie

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

  L'activité exercée est à l'origine de la pollution
  L'activité exercée n'est pas à l'origine de la pollution

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution




Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) :
Eaux souterraines, fréquence (n/an) :

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance :
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du  :  

Résultat de la surveillance, autre :


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral :

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre :

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement :
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre :

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous