Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Nouvelle-Aquitaine
Département : 33
Site BASOL numéro : 33.0095
Situation technique du site : Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST) Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST)
Date de publication de la fiche : 06/01/2018
Auteur de la qualification : DREAL SPR - DRCSE

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : Ancienne usine à gaz - Centre EDF-GDF Services

Localisation  :
Commune : Libourne
Arrondissement :
Code postal : - Code INSEE : 33243 (23 471 habitants)
Adresse : 67 rue de Montaudon
Lieu-dit :
Agence de l'eau correspondante : Adour-Garonne
Code géographique de l'unité urbaine : 33401 : Libourne (34 323 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93 444146 6428336

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU 396278 1992926 Autre Emplacement PZ2 centre du site

Parcelles cadastrales :

Cadastre Section cadastrale N° de parcelle Précision parcellaire Source documentaire Observations
Nom Arrondissement Date
Libourne 05/10/2017 CE 164 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Libourne 05/10/2017 CE 288 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Libourne 05/10/2017 CE 289 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Libourne 05/10/2017 CE 290 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr

Plan(s) cartographique(s) :

Responsable(s) actuel(s) du site : PROPRIETAIRE
plan-cartographique-33.0095--1.pdf: Localisation site
plan-cartographique-33.0095--2.png: Info parcelles

Nom : engie Global Business Support
   il s'agit DU DERNIER EXPLOITANT

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PRIVEE


Propriétaire(s) du site :

Nom Qualité Coordonnées
ENGIE PERSONNE MORALE PRIVEE 1, Place Samuel de Champlain
Faubourg de l'Arche
92930 PARIS LA DEFENSE CEDEX


Caractérisation du site à la date du 14/10/2016

Description du site :
Ancienne usine à gaz de Libourne (33) située au Sud-Est du centre ville de Libourne, d’une superficie totale d'environ 13000 m2.
Cette usine à gaz a fabriqué, de 1847 à 1957, du gaz à partir de la distillation de la houille.
Le site est occupé par une agence clientèle et un centre d’exploitation EDF-GDF Services (bâtiments administratifs et techniques).
ENGIE est propriétaire des terrains.

 

Description qualitative :
1 - CONTEXTE
Gaz de France a hiérarchisé ses actions sur les 467 sites d’anciennes usines à gaz qu’il gère répartis sur l’ensemble du territoire. La méthodologie a consisté à hiérarchiser les sites en fonction de leur sensibilité vis à vis de l’environnement (usage du site, vulnérabilité des eaux souterraines et superficielles, présence et type de population sur le site...). L’application de cette méthode a abouti à l’établissement de cinq classes de priorité pour lesquelles les engagements de Gaz de France ont fait l’objet d’un protocole d’accord relatif à la maîtrise et au suivi de la réhabilitation des anciens terrains d’usines à gaz entre le Ministère de l’Environnement et Gaz de France signé le 25 avril 1996.
Le site de Libourne est en classe 3 du protocole. De ce fait, c’est un site dont la sensibilité vis à vis de l’homme, des eaux souterraines et superficielles est faible.

2 - DIAGNOSTIC
En vue d’un réaménagement interne pour les besoins d’EDF-GDF, un diagnostic approfondi a été réalisé entre 1994 et 1996. L’ensemble de l’étude a consisté à effectuer des recherches historiques et documentaires, à rechercher des ouvrages enterrés, à évaluer l’impact du site sur les ressources locales en eaux (eaux souterraines et superficielles), à caractériser le sol superficiel et en profondeur. Cet audit a été effectué par un bureau d’études à la demande de Gaz de France.
Le 04/03/2009, la DRIRE demande à GDF de compléter, à l'échéance du 30 juin 2009, le diagnostic du site afin de localiser la source de pollution potentielle à l'origine de l'impact durable de la nappe.
L'exploitant prévoit les investigations au 2ème semestre 2009.

Suite au bilan de la surveillance des eaux souterraines faite sur la période 2006-2014, il est préconisé d'effectuer la mise à jour de l'étude de vulnérabilité réalisée en 2006.

2 - TRAVAUX
De cette étude, il est ressorti qu’il existait sur le site une cuve enterrée ayant servi au stockage du goudron. Celle-ci a été vidée et remblayée. Le site est entièrement couvert par des bâtiments ou du bitume.
Aucun projet de modification de l’état actuel du site n’étant prévu, aucune autre action n’est à prévoir.

En mars 2005, une cuve a été découverte à l'endroit du PZ2, partiellement remplie de goudrons et aux parois fissurées. La DRIRE demande à GDF d'examiner, au cours des travaux de vidange, l'état des murs fissurés afin de voir s'il y a lieu de les laisser en l'état ou de les excaver.
Les travaux de vidange de la cuve se sont déroulés du 30 janvier au 10 février 2006. 72 m3 (environ 128 tonnes) de matériaux soullés ont été extraits. Le remblaiement a été effectué avec des matériaux sains.
Les terres de l'ancienne cuve à carburants ont été laissées en place avec les caractéristiques suivantes : HCTX 4800 mg/kg, BTEX 83 mg/kg, HAP 3640 mg/kg, Benzo(a)pyrène 88 mg/kg.

3 - SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES
Bien que le site ne présente pas de risque pour son environnement, les eaux de la nappe ont fait l’objet de 1996 à 1998 d’une surveillance régulière sur 6 piézomètres encadrée par l'arrêté préfectoral du 21/11/1996.
En décembre 2002, il a été réalisé une vérification du sens d'écoulement de la nappe et de la qualité de l'eau au droit du piézomètre PZ2 par une analyse des BTEX et des 6 HAP.
Le PZ6, situé au niveau du cimetière était bouché, mais cela ne perturbe pas la qualité de la campagne compte tenu de son emplacement latéral. Les résultats montrent une concentration importante en BTEX mais une diminution constante depuis 1997.

La campagne d’analyses réalisée en octobre 2003 sur Pz2 a confirmé la forte concentration en benzène de ce piézomètre. La décroissance amorcée lors des dernières campagnes n’est pas confirmée. Par contre, la concentration des 6 HAP est passée en dessous de la VCI.
La surface piézométrique a la forme d’une vallée orientée NO-SE et axée sur Pz2. Pour expliquer ce phénomène le prestataire de Gaz de France avance l’hypothèse d’un drainage souterrain dans l’axe Pz7-Pz2 lié à la présence probable d’un ancien lit de cours d’eau.
Sur la base d'une étude hydrogéologique, 2 piézomètres PZ8 et PZ9 ont été installés à aval et de part et d’autre de PZ2.

La campagne d'analyses du 3 juin 2004 montre la persistance de polluants en PZ2 (BTEX et HAP), uniquement localisée en ce point et ne traduisant pas la présence d'un panache dans la nappe.
La décroissance amorcée lors des dernières campagnes n'est pas confirmée. La concentration des 6 HAP passée en dessous de la VCI en 2003, redevient supérieure à cette VCI. Afin de comprendre la présence de benzène et de L'accroissement de sa concentration en PZ2, GDF a lancé des investigations complémentaires à l'emplacement présumé d'une cuve à goudron, située en amont hydraulique de PZ2.

Suite à la découverte d'une cuve à goudrons et des travaux de vidange, la campagne du 19 avril 2006 montre que les BTEX diminuent globalement, le Benzène reste toutefois supérieur à la VCI usage non sensible. Les HAP continuent à augmenter et restent supérieures à la VCI usage non sensible.
On note la disparition du Benzo(a)pyrène.

La campagne du 17/12/2007 portant sur 6 piézomètres montre une stabilité de l'impact observé essentiellement en PZ2 pour le Benzène, les HAP et le Benzo(a)pyrène.
L'aval est faiblement impacté par les HAP.

La campagne de mars 2008 confirme la situation. Le PZ2 présente toujours des concentrations élevées en HAP et BTEX avec toutefois une légère baisse.
Les compléments hydrogéologiques apportés montre qu'il existe des colmatage et des écoulements préférentiels et l'influence hydraulique de la Dordogne.
La prochaine campagne devra comporter l'analyse supplémentaire des nitrates, des chlorures et des sulfates à cause de la forte conductivité observée.

La campagne de mars 2014 montre la situation suivante (rapport téléchargeable en page 4) :
- la nappe s'écoule vers le Nord-Est du site,
- le piézomètres au centre du site est toujours fortement impacté par HAP (dépassement régulier des critères de potabilisation pour les 6 HAP), les BTEX (bien qu'en nette diminution),
- quelques dépassements sur les 6 HAP observés au droit de pz3, pz8 et pz 9, les BTEX sont observés en pz5 et pz9,
- teneurs faibles et non significatives en pz1.

L'absence d'impact en pz8 (aval source et aval hydraulique site) semble indiquer que la présence de HAP et de BTEX reste localisée au centre du site autour de pz2.
Il est préconisé de maintenir la surveillance sur les ouvrages pz 2, pz9, pz5 et pz8 en place et l'arrêt des pz1 et pz3 qui seronr bouchés dans les règles de l'art.
Il est également recommandé de niveler l'ensemble des ouvrages pour définir le sens d'écoulement précis de la nappe.

Au regard des résultats d'avril 2015 et de la synthèse réalisée de 1997 à 2015, la mesure des HAP et BTEX sera désormais effectuée une fois par an dans les piézomètres PZ2, PZ5, PZ8 et PZ9.
Les PZ1 et PZ3 seront rebouchés dans les règles de l'art.


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics : PROTOCOLE GAZ DE FRANCE DU 25 AVRIL 1996


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre :

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre


Année vraisemblable des faits : 1957
Activité : Cokéfaction, usinesà gaz
Code activité ICPE : J1


Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Diagnostic initial  15/10/1994  Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  15/10/1994 
Travaux de traitement  21/11/1996  Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST)  15/01/2006 

doc-depollution-33.0095--1.pdf : Arrêté du 21/11/1996 travaux et surveillance nappe
doc-depollution-33.0095--2.pdf : 2015 - Suivi de la qualité des eaux souterraines


Rapports sur la dépollution du site :


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres : Goudrons

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
BTEX et ammonium

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
Aucun

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres :

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) : 0
Volume (m3) : 0
Surface (ha) : 0

Informations complémentaires :
Aucune

Environnement du site

Zone d'implantation :
Habitat : DENSE

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

Utilisation de la nappe :
Aucune utilisation connue
A.E.P.
Puits privés
Agriculture, industries agroalimentaires
Autres industries
Autre : non AEP

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

  Zone résidentielle
  Zone agricole
  Zone naturelle
  Espace vert accueillant du public
 Équipements sportifs
  Commerce, artisanat
  Parking
 École
  Autres établissements recevant du public (ERP)
  Autre : Bâtiments administratifs et techniques

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution




Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) :
Eaux souterraines, fréquence (n/an) : 2

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance : 21/11/1996
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du 24/04/2015  :  2 LA SITUATION S'AMELIORE

Résultat de la surveillance, autre : La campagne d'avril 2015 et la synthèse des résultats de mars 1997 à avril 2015 montre l'absence d'impact, ou sous forme de traces dans les pièzomètres, sauf pour le PZ2, où, malgré une tendance nette à la baisse des concentrations , ces dernières demeurent notables en HAP et en BTEX.


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral :

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre :

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement :
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre :

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous