Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Centre-Val de Loire
Département : 18
Site BASOL numéro : 18.0032
Situation technique du site : Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST) Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST)
Date de publication de la fiche : 09/12/2013
Auteur de la qualification : DREAL UT 18

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : KOYO (Anciennement TIMKEN)

Localisation  :
Commune : Vierzon
Arrondissement :
Code postal : - Code INSEE : 18279 (27 723 habitants)
Adresse : 61 route de Foëcy, B.P. 238
Lieu-dit :
Agence de l'eau correspondante : Loire-Bretagne
Code géographique de l'unité urbaine : 18401 : Vierzon (30 673 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93 632808 6678696 Adresse (numéro)

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU 582548 2245318 Adresse (rue)

Parcelles cadastrales :

Cadastre Section cadastrale N° de parcelle Précision parcellaire Source documentaire Observations
Nom Arrondissement Date
Vierzon 12/11/2013 BE 127 Parcellaire parfait actuel

Plan(s) cartographique(s) :

Responsable(s) actuel(s) du site : EXPLOITANT (si ICPE ancienne dont l'exploitant existe encore ou ICPE en activité)

Nom : KOYO (Anciennement TIMKEN)
   il s'agit DU DERNIER EXPLOITANT

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PRIVEE


Propriétaire(s) du site :

Nom Qualité Coordonnées
KOYO PERSONNE MORALE PRIVEE


Caractérisation du site à la date du 08/07/2011

Description du site :
Le site, d'une superficie de 23 300 m2 dont 13 800 m2 imperméabilisés, entièrement clos, est situé à 3 km à l'est de VIERZON, en zone industrielle des Forges. Il est bordé au nord par le ruisseau "La Chée" qui lui-même coule à 200 mètres au sud du Canal du Berry et se jette dans l'Yèvre, située à 500 mètres du site.

La Société des roulements à Aiguilles NADELLA s'y est installée en 1946.

En février 2001, la société NADELLA a déposé auprès de la préfecture du Cher une demande d'autorisation pour l'exploitation d'un atelier de travail mécanique et de traitement des métaux.
En 2010, un changement d'exploitant en faveur de la société KOYO est déclaré.

2 nappes souterraines sont présentes au droit du site :
- la nappe des sables de Vierzon à 2 mètres de profondeur, qui s'écoule vers le sud-ouest,
- la nappe de l'Albien, profonde et naturellement protégée d'une pollution provenant du site, qui s'écoule vers le nord-ouest.
La nappe profonde est utilisée dans le cadre de captages industriels et agricoles dont les puits sont situés en amont du site ou en position latérale par rapport au sens d'écoulement de la nappe.
Aucun puits privé ne se trouve en aval du site, entre l'emprise industrielle et le Cher situé à 800 mètres au sud-ouest.
La ville de Vierzon possède un plan d'eau, le Bois Blanc, qui pourrait être utilisé à des fins d'alimentation en eau potable (AEP) en aval du site.

Une prise d'eau dans le Cher, destinée à l'alimentation en eau potable, est présente à 800 mètres en aval du site.

 

Description qualitative :
A la demande de l'administration, des analyses de sédiments et de sols ont été effectuées en 2000 et ont abouti à la réalisation d'un diagnostic initial en février 2001. Celui-ci révèle que les sols et la nappe sont pollués par des hydrocarbures. Les sédiments d'une lagune et du lit du ruisseau La Chée, bordant le site au nord, sont également pollués.

A la suite de ce constat, une évaluation simplifiée des risques (ESR) a été faite. Les résultats de 38 prélèvements de sols et de 11 piézomètres montrent pour les sols des concentrations notables pour les hydrocarbures, les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), les polychlorobiphényls (PCB) et les métaux lourds; pour les eaux souterraines, une contamination par les hydrocarbures, les phénols et les solvants chlorés est détectée.
L'étude range le site en classe 1, pour laquelle des investigations supplémentaires et une évaluation détaillée des risques (EDR) sont nécessaires, et préconise la surveillance de la nappe ainsi que le traitement des sédiments des lagunes et de La Chée.

L'administration a demandé en 2002 à la société Nadella d'établir une surveillance de la qualité des eaux souterraines en hautes et basses eaux sur les 11 piézomètres, d'engager une procédure de dépollution des sédiments de La Chée et de clôturer les zones polluées du site.

Une inspection faite le 15 janvier 2003 a permis de constater la réalisation des travaux suivants : clôture du site, installation de trois séparateurs d'hydrocarbures, installation générale de rétentions et protection du forage de l'usine.

L'arrêté préfectoral du 13 janvier 2004 prescrit la mise en place d'une surveillance semestrielle des eaux souterraines et la réalisation d'une EDR Santé.

Lors de l'inspection du 14 septembre 2004, il a été constaté :
- la remise en état de la zone anciennement occupée par l'activité de bains de sels fondus (nettoyage des surface, évacuation des déchets, réfection des sols),
- l'élimination d'un transformateur au PCB,
- l'arrêt de l'utilisation du trichloroéthylène.

Un diagnostic approfondi et une évaluation détaillée des risques ont été réalisés en avril 2005. Les résultats montrent :
- une pollution des sols par des composés métalliques (arsenic, baryum, cadmium, chrome, cuivre, plomb), des COHV, des PCB, des BTEX (Benzène, Toluène, Ethylbenzène, Xylènes) et des hydrocarbures,
- une contamination des sédiments de la Chée par de l'arsenic, du chrome, du cuivre, du nickel, des COHV, des hydrocarbures et des PCB,
- une pollution des sols sous la Chée par du chrome, des PCB et des hydrocarbures,
- une pollution de la lagune par des hydrocarbures, des PCB, du cuivre, du nickel et du chrome,
- une pollution des eaux souterraines par des composés métalliques (arsenic, plomb, nickel), des COHV ( trichloroéthane, trichloroéthylène, dichloroéthylène, chlorure de vinyle), des hydrocarbures et des cyanures.
- aucun risque inacceptable n'est engendré par la pollution du site dans le cadre d'un usage industriel ou résidentiel du site sauf en cas de travaux,
- aucun risque inacceptable associé à un usage récréatif de la Chée (baignade, pêche) n'a été mis en évidence.
La réserve AEP du Bois Blanc et le Cher ont toujours présenté une qualité acceptable. Les analyses de l'eau de la Chée a montré des anomalies en hydrocarbures et en arsenic.

Une investigation des sédiments a été menée en janvier 2006. L'estimation des volumes de sédiments pollués est de 475 m3 au droit de la Chée et de 48 tonnes au droit de la lagune.

Des travaux de dépollution de la lagune et de la Chée ont été réalisés au mois d'août 2006. Une pollution résiduelle en chrome, en PCB et en hydrocarbures a été détectée. 607 tonnes de sédiments ont été excavés.

Les 2 transformateurs aux PCB restant sur le site ont été éliminés en 2008.

Des analyses des eaux souterraines ont été réalisées semestriellement entre 2004 et 2010 sur les paramètres BTEX, COHV, HAP, HCT, cyanures, métaux lourds, PCB, phénols. Elles ont mis en évidence une absence ou une forte décroissance de la pollution des eaux sur la plupart des paramètres contrôlés.

En conséquence, l'arrêté préfectoral du 7 avril 2010 modifie celui de janvier 2004 en prescrivant la surveillance semestrielle sur les COHV et les cyanures. Le suivi des autres composés est arrêté.

Le suivi met en valeur :
- une concentration en chlorure de vinyle supérieure à la valeur de l'arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la consommation humaine,
- des teneurs en cyanures et en trichloroéthylène inférieures à la valeur donnée dans l'arrêté précité,
- des teneurs en dichloroéthylène supérieures à la valeur guide fournie par l'organisation mondiale de la santé (OMS).

La surveillance de la qualité des eaux souterraines se poursuit.


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics : AUTRE

Date de la découverte : 13/10/1998


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre :

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre



Activité : Mécanique, électrique, traitement de surface
Code activité ICPE : H1


Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Evaluation simplifiée des risques (ESR)    Site nécessitant des investigations supplémentaires  01/06/2001 
Diagnostic initial    Site mis à l'étude, diagnostic prescrit par arrêté préfectoral  01/02/2001 
Evaluation détaillée des risques (EDR)  13/01/2004  Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  01/04/2005 
Diagnostic approfondi  13/01/2004  Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  01/04/2005 
Travaux de traitement  16/08/2006  Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST)  01/09/2006 
Surveillance du site  07/04/2010  Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST)  07/04/2010 



Rapports sur la dépollution du site : Aucun document n'a été transféré pour le moment.


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres :

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
Aucun

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
Aucun

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres :

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) : 607
Volume (m3) : 0
Surface (ha) : 0

Informations complémentaires :
Aucune

Environnement du site

Zone d'implantation :
Habitat : DENSE
Industrie : LOURDE
Zone : AGRICOLE

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

Utilisation de la nappe :
Aucune utilisation connue
A.E.P.
Puits privés
Agriculture, industries agroalimentaires
Autres industries
Autre :

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

  L'activité exercée est à l'origine de la pollution
  L'activité exercée n'est pas à l'origine de la pollution

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution

Sols


Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) :
Eaux souterraines, fréquence (n/an) : 2

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance :
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du  :  1 LA SITUATION RESTE STABLE

Résultat de la surveillance, autre :


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral :

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre :

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement :
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre :

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous