Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département : 13
Site BASOL numéro : 13.0083
Situation technique du site : Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre
Date de publication de la fiche : 01/03/2019
Auteur de la qualification : DREAL subdivisions de Martigues

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : AZUR CHIMIE (Ex ALBEMARLE, Ex ATOFINA)

Localisation  :
Commune : Port-de-Bouc
Arrondissement :
Code postal : 13110 - Code INSEE : 13077 (16 968 habitants)
Adresse : Rue Paul Lombard
Lieu-dit :
Agence de l'eau correspondante : Rhône - Méditerranée - Corse
Code géographique de l'unité urbaine : 00759 : Marseille - Aix-en-Provence (1 558 379 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93 862274 6258343 Autre site

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU 815982 1826307 Adresse (rue)

Parcelles cadastrales :

Cadastre Section cadastrale N° de parcelle Précision parcellaire Source documentaire Observations
Nom Arrondissement Date
Port-de-Bouc AD 37 GEOPORTAIL CADASTRE.GOUV.FR
Port-de-Bouc AD 34 GEOPORTAIL CADASTRE.GOUV.FR
Port-de-Bouc AD 36 GEOPORTAIL CADASTRE.GOUV.FR
Port-de-Bouc AE 144 GEOPORTAIL CADASTRE.GOUV.FR
Port-de-Bouc AE 145 GEOPORTAIL CADASTRE.GOUV.FR
Port-de-Bouc AE 140 GEOPORTAIL CADASTRE.GOUV.FR

Plan(s) cartographique(s) :

Aucun plan n'a été transféré pour le moment.

Responsable(s) actuel(s) du site : EXPLOITANT (si ICPE ancienne dont l'exploitant existe encore ou ICPE en activité)

Nom : AZUR CHIMIE
   il s'agit D'UN EXPLOITANT ANTERIEUR

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PRIVEE


Propriétaire(s) du site :

Nom Qualité Coordonnées
AZUR CHIMIE PERSONNE MORALE PRIVEE


Caractérisation du site à la date du 28/02/2019

Description du site :
AZUR CHIMIE (Ex ALBEMARLE, Ex ATO FINA) à Port de Bouc -13-

L'établissement AZUR CHIMIE est localisé rue Paul Lombard, dans la zone d'activité de la Gafette sur la commune de Port de Bouc (13). Il est situé en bordure Nord du canal de Caronte qui relie l'Etang de Berre à la mer Méditerranée, en face du port pétrolier de Lavéra. La superficie du site est d'environ 11,2ha. Le site est traversé par une voie ferrée de desserte de la zone industrielle de Caronte. Le site est actuellement clôturé.

Le site est localisé sur une ancienne lagune côtière utilisée pour l'extraction du sel. Entre 1920 et 1930, la lagune a été progressivement remblayée par la SNCF pour la réalisation d'une voie ferrée. La partie restante, isolée de la mer est alors appelée « Etang de la Gafette ». L'étang sera progressivement comblé pour l’aménagement du site par les déchets municipaux de la ville de Port de Bouc ainsi que par des déchets industriels que l'on retrouve dans les remblais.

Le site est organisé en deux secteurs de fabrication:

Le secteur FC (Fine Chemicals) spécialisé dans la production des dérivés aromatique bromés (Bromure d'alkyles, Acide bromhydrique, Bromo acides et Bromo esters), il comprend 18 unités, le hangar de stockage des produits fini, les bâtiments administratifs et techniques ainsi que les vestiaires. Ce secteur a été exploité successivement par UGINE KUHLMANN (1966-1971), PCUK (1971-1983), ATOCHEM (1983-1992), ELF ATOCHEM (1992-2000), ATOFINA (2000-2003), ALBEMARLE CHEMICALS (2003-2008) et depuis 2008 par AZUR CHIMIE. Ce secteur est l'objet de cette fiche BASOL.

Le secteur FR (Flame Retardant) qui correspond à la production du PYROCHEK (additif retardateur de flamme pour matières plastiques), il comprend 2 unités, les bureaux des services techniques, deux hangars de stockage, un poste de garde. Ce secteur a été exploité successivement par UGINE KUHLMANN (1956-1960), CALCHIMIE DU MIDI (1960-1970), CHEVRON CHEMICALS SAF (1970-1989), FERRO CHEMICALS SA (1989-2000), ALBEMARLE CHEMICALS (2000-2008) et depuis 2008 par AZUR CHIMIE.

L'établissement était SEVESO seuil haut.

Dans le cadre de la cessation de ses activité, AZUR CHIMIE a notifié au préfet par courrier en date du 16/10/2009, la mise à l’arrêt définitif de l'ensemble de ses activités (arrêt effectif depuis fin Février 2010).

 

Description qualitative :
L'ESR prescrite par A.P. du 16/06/1999 a été remise en septembre 2001. Elle classe le site en classe 2. La prévention du sol et du sous-sol est déjà assurée par des mesures prescrites par l'A.P. telles que: la rétention autour des stockages, bassin d'orage, aires étanches. L'ESR conclue à la mise en évidence d'une contamination localisée dans les sols et la nappe par du CCl4 et du dibromoéthane ainsi que du fluorure de cadmium.

Il existe des interférence entre les deux sites voisins d'ALBEMARLE et d'ATOFINA. Ainsi un APC du 14/02/2003 a fixé les compléments de mesures analytiques à faire pour expliciter ce problème d'interférences entre les 2 sites. L'étude d'interprétation a été remise en mai 2003.

Pour la partie "usine nord", une pollution des sols par les métaux lourds est constataée ; elle semble liée à des remblaiement anciens par des cendres de pyrites. Cependant les eaux souterraines ne sont pas impactées .
Pour la partie "usine sud", il y a une ligne de partage des eaux au droit du site,avec un écoulement préférentiel; une forte concentration en COHV apparait sans incidence sur la nappe car protégée par une couche d'argile.

Le site reste en classe 2 (pas d'EDR a prévoir)

Il n'y a pas d'impact mis en évidence sur le ruisseau avoisinant par les substances précitées; la nappe n'est pas exploitée. Une surveillance des eaux souterraines a été mise en place avec 12 piézomètres et une fréquence d'analyses de la qualité des eaux souterraines semestrielles à la suite de l'ESR.

D'autres études ont eu lieu entre 2003 et 2009 notamment des diagnostics de pollutions des sols et des eaux (Juin 2003, Aout 2003, Septembre 2007, Mars 2009). L'ensemble de ces investigations mettent en évidence 3 zones présentant un impact sur les sols et les eaux souterraines : l'ancien bassin de lissage, la zone BABE et le Bâtiment Brome. Les résultats montrent la présence dans les sols de composés chlorés et bromés, de Plomb (Bâtiment Brome), d'Arsenic au sein des remblais. Pour les eaux souterraines, les polluants sont constitués par les composés organo-halogénés volatils). En ce qui concerne les eaux superficielles, la présence de tétrachlorure de carbone est avérée.

Des travaux de dépollution concernant l'ancien bassin de lissage et la zone BABE ont été effectués dans le cadre de la cession d'activité de l'ancien site d'ARKEMA à Port de Bouc. Un traitement in-situ d'extraction double phase (25 puits d'extraction) a été mis en place puis stoppé lors de la cession du site à AZUR CHIMIE. 1258 tonnes d'eaux contaminées ont été évacuées. La quantité de polluants de type COHV extraite est estimé à 550kg.

Dans le cadre de la cessation de ses activité, AZUR CHIMIE a notifié au préfet par courrier en date du 16/10/2009, la mise à l'arret définitif de l'ensemble de ses activités (arrêt affectif depuis fin Février 2010).

Un diagnostic environnementale ainsi qu'un plan de gestion et une EQRS ont été remis en Juin 2010. Les investigations ont porté sur le sols (76 sondages), les eaux souterraines (32 piézomètres), les gaz de sol (10 échantillons) et l'air ambiant (3 échantillons). Pour les sols, les résultats montrent des concentrations en métaux nettement supérieures au fond géochimique (Pb, As, Hg, Cd, Cu, Zn, Sb). Les résultats montrent également la présence localement d'Hydrocarbure Totaux, de COHV et d'hydrocarbures bromés, HAP et PCB. Pour les eaux souterraines, certains éléments métalliques du sols ont été retrouvé en phase dissoute. Localement de valeurs anormales de pH, température, Benzène, Arsenic, HAP, HCT, TPH (hydrocarbures aliphatique et aromatique), COHV, et Hydrocarbures bromés ont été retrouvés. Les analyses de gaz du sol mettent en évidence un impact en BTEX, composés halogénés volatils, TPH. Les mesures sur l'air ambiant confirme la présence de COHV et de TPH. Il a été noté également la présence de déchets ménagers et industriels sur le site.

L'EQRS conclut sur des risques sanitaires inacceptables au regard des voies d'exposition de type inhalation à partir des mesures effectué sur l'air ambiant et les gaz du sols.

Il n'y a pas de projet de reprise de l'activité. Le plan de gestion recommande la mis en place d'un recouvrement pérenne (dallage, bitume, remblai sains) des sols sur l'ensemble du site. Au droit des zones d'impacts significatifs, la mise en place d'une solution de confinement in-situ pouvant être associée a un traitement (inertage/stabilisation voire biologique) qui nécessite la déconstruction des structures ainsi que l'instauration de servitudes. Au droit des spots localisés, les solutions seront adaptées a un futur projet, du fait de la présence de polluants métalliques, COHV et hydrocarbures non compatibles avec les critères d'acceptation en IDSI, un surcout important lié à l'évacuation en ISDD devra être considéré. Le Plan de Gestion préconise également la surveillance semestrielles des eaux souterraines, une Interprétations de l'Etat des Milieu (IEM) afin de contrôler la qualité des eaux souterraines à l'extérieur du site.

AZUR CHIMIE SA ayant été mise en liquidation judiciaire le 18/03/2010 par le Tribunal de Commerce d'Aix en Provence et le non respect des engagements relatifs à la mise en sécurité du site, ont débouché sur l 'arrêté de consignation du 28/09/2010 d'un montant de 2 316 000€ (garanties financières d'AZUR CHIMIE détenu par la Compagnie Européenne de Garanties et de Caution).

La mise en sécurité a commencé en milieu d'année 2010. Au regard de l'audit réalisé du 26 Aout au 1er Septembre 2011, la mise en sécurité du site semble être en voie d’achèvement. Les installations et équipement industriels du site ont tous été vidés et seuls quelques résidus de produits peuvent rester dans les ouvrages. Pour l'instant, 178 tonnes de produits liquides acides ont été enlevés et traités de même que 41 tonnes de produits liquides basiques, 80 tonnes de boues, 11 tonnes de soufre, 4,6 tonnes d'huile ont également été éliminées. Cet audit indique que pour la complète réhabilitation du site, un plan de gestion devra être établit en fonction d'un projet de reprise du site.
La totalité de la somme a été consommée pour la mise en sécurité du site, au sens du code de l'environnement.
Il reste néanmoins des bâtiments sur le site dont la charge revient au propriétaire.

La mairie de Port de Bouc a acquis le terrain par l'ordonnance du TC d'Aix en Provence du 10/03/2012.

L'Ademe a été sollicitée pour réaliser un suivi des eaux souterraines et réaliser une interprétation de l'état des milieux hors site, du fait de la présence d'habitations à proximité. L'arrêté préfectoral du 14/01/2019 missionne l'Ademe sur fonds publics pour réaliser ces études.


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics : CIRCULAIRE DU 3 AVRIL 1996


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre :

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre



Activité : Chimie minérale inorganique autre
Code activité ICPE : D32


Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Plan de gestion    Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  01/06/2010 
Diagnostic approfondi    Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  01/06/2010 
Evaluation simplifiée des risques (ESR)  16/06/1999  Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  01/10/2001 
Travaux de traitement  14/02/2003  Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  01/10/2003 
Diagnostic approfondi  14/02/2003  Site en cours de traitement, objectifs de réhabilitation et choix techniques définis ou en cours de mise en oeuvre  01/05/2003 

Diagnostics et plan de gestion remis en Juin 2010 (01/06/2010 par défaut)

Rapports sur la dépollution du site : Aucun document n'a été transféré pour le moment.


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres :

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
Fongicides, Antimoine, COHV, Hydrocarbures bromés

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
pH, température, Benzène, COHV, hydrocarbures bromés, Sulfates, TPH

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres :

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) : 136.6
Volume (m3) : 0
Surface (ha) : 0

Informations complémentaires :
136.6 tonnes de déchets ont été évacués pour l'instant Gaz du sol contaminé en BTEX,COHV,TPH. Air ambiant pollué en COHV, TPH.

Environnement du site

Zone d'implantation :
Industrie : LOURDE

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

Utilisation de la nappe :
Aucune utilisation connue
A.E.P.
Puits privés
Agriculture, industries agroalimentaires
Autres industries
Autre : canal voisin : St. Jean

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution

Teneurs localisées dans les sols


Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) :
Eaux souterraines, fréquence (n/an) : 2

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance :
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du 27/01/2010  :  1 LA SITUATION RESTE STABLE

Résultat de la surveillance, autre :


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral : 19/05/2014
Document : arrete-prefectoral-sup-13.0083.pdf

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :
Inscription au POS au titre de la maîtrise de l'urbanisme - Site à risque dans le cadre de la directive SEVESO

Servitudes et restrictions d'usage à prévoir selon le plan de gestion qui sera adopter par un nouvel exploitant


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre :

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement : SUR SITE
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre :

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous