Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Nouvelle-Aquitaine
Département : 33
Site BASOL numéro : 33.0325
Situation technique du site : Site nécessitant des investigations supplémentaires Site nécessitant des investigations supplémentaires
Date de publication de la fiche : 26/02/2016
Auteur de la qualification : DREAL UT Gironde - Bordeaux/Cellule Risques Accidentels

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : ATOMLAC

Localisation  :
Commune : Villenave-d'Ornon
Arrondissement :
Code postal : - Code INSEE : 33550 (29 339 habitants)
Adresse : 12-16 chemin de la Caminasse - Courréjean
Lieu-dit :
Agence de l'eau correspondante : Adour-Garonne
Code géographique de l'unité urbaine : 33701 : Bordeaux (831 788 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU 372579 1978702

Parcelles cadastrales :

Non défini

Plan(s) cartographique(s) :

Aucun plan n'a été transféré pour le moment.

Responsable(s) actuel(s) du site : EXPLOITANT (si ICPE ancienne dont l'exploitant existe encore ou ICPE en activité)

Nom : ATOMLAC
   il s'agit DU DERNIER EXPLOITANT

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PRIVEE



Caractérisation du site à la date du

Description du site :
Établissement de fabrication de peintures industrielles composées de polymères, pigments et solvants créé en 1946 et exploité par la société ATOMLAC sur la commune de Villenave d'Ornon (33).

Cette installation a été autorisée par l'arrêté préfectoral du 14 octobre 2003 pour la rubrique 1432-2 (stockage de liquides inflammables) de la nomenclature des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement.

Le site comprend en outre des installations de mélange de liquides inflammables, de distribution de liquides inflammables, de broyage de produits minéraux naturels ou artificiels, d'emploi de colorants et pigments organiques et de stockage de polymères soumises à déclaration.

La réactualisation des activités exercées sur le site est réglementée par les prescriptions de l'arrêté préfectoral complémentaire du 8 avril 2009.

Avant 1946, ce site était consacré à une activité de tannerie.

 

Description qualitative :
1 - ACCIDENTS
l'analyse historique du site, réalisée dans le cadre d'une Evaluation Simplifiée des Risques (ESR) a mis en évidents deux accidents survenus sur le site :
- en juillet 1977, un incendie qui a détruit la majeure partie des installations exploitées par ATOMLAC,
- en 1983, un nouvel incendie qui a détruit une partie des installations exploitées par ATOMLAC.

Ces accidents ont vraisemblablement provoqué l'épandage de produits stockés et ainsi les pollutions actuellement présentes sur le site (voir 2 - DIAGNOSTICS).


2 - DIAGNOSTICS

2-1- ÉVALUATION SIMPLIFIÉE DES RISQUES
Les activités exercées sur ce site ayant pu être à l'origine de pollution potentielle du sol et du sous-sol, l'exploitant fait réaliser un diagnostic des sols et une ESR (évaluation simplifiée des risques) en 2003.

Sur la base d'une analyse historique des activités exercées sur le site, de prélèvements de sol et d'eau issus du forage du site, l'ESR a mis en évidence l'existence d'une pollution des sols et des eaux par le plomb, les hydrocarbures, du trichloroéthylène et du xylène.

Les études concluent que :
- les concentrations des substances polluantes sont vouées à être naturellement atténuées.
- la dalle béton est de nature à protéger le sol et la nappe de toute pollution additionnelle.
Il est donc recommandé une surveillance régulière de la nappe et du sol.

2-2- INVESTIGATIONS SUPPLÉMENTAIRES
Lors de la visite du site en novembre 2007, l'Inspection des Installations Classées a demandé à l'exploitant de mettre en place trois piézomètres afin d'actualiser les connaissances sur cette pollution et notamment de caractériser l'existence ou l'absence de pollution dans la nappe sous-jacente.

Les investigations ont été remises en novembre 2008.

Elles relèvent :
- une pollution par des Composés Organo-Halogénés Volatiles ou COHV (dichloroéthylène, trichloroéthylène et chlorure de vinyle), dont l'origine, compte tenu des concentrations relatives des composés avec une prédominance en dichloroéthylène et des activités précédemment exercées sur le site, est probablement lié à un épandage en trichloroéthylène dont la biodégradation est largement avancée,
- une pollution en composés aromatiques volatils, principalement en BTEX (Benzène, Toluène, Éthylbenzène, Xylène), cohérente avec les activités de stockage réalisées sur le site, avec une potentielle biodégradation du xylène,
- une pollution en arsenic à l'amont et à l'aval, non cohérente avec les activités exercées sur le site et qui pourrait être lié à l'ancienne activité de tannerie.

2-3- DIAGNOSTIC APPROFONDI
L'arrêté préfectoral du 8 avril 2009 prescrit la réalisation d'un diagnostic approfondi des sols ainsi que la réalisation de campagnes semestrielles de suivi de la qualité des eaux souterraines et superficielles. Il prescrit la réalisation d'analyses de sols au droit des sources de pollution pour les paramètres suivants : BTEX, COHV, Hydrocarbures Totaux (HCT) et plomb.
Les analyses réalisées en 2009 une pollution des sols par du plomb (jusqu'à 3,3 g/kg) et par les COHV (jusqu'à 0,25 mg/kg) sur deux sondages réalisés au cœur du site.

Le 30/12/2013, ce diagnostic approfondi n'a pas été produit par l'exploitant.

4 - SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES
L'arrêté préfectoral du 8 avril 2009 prescrit la surveillance semestrielle de la qualité des eaux souterraines par trois piézomètres judicieusement positionnés dans lesquels sont mesurés les paramètres suivants : pH, conductivité, HCT, COHV, BTEX et arsenic.

Le niveau piézométrique est relevé à chaque campagne.

La campagne de juin 2008 confirme la pollution en hydrocarbures halogénés volatils, en HAP et en arsenic sur l'ouvrage PZC, situé à l'aval hydraulique du site.

Les dernières mesures produites en 2012 montrent des concentrations inférieures aux valeurs réglementaires pour toutes les substances mesurées.

Résultats entre juin 2008 et 2012, et après 2012 ?


5 - SURVEILLANCE DES EAUX SUPERFICIELLES
L'arrêté préfectoral du 8 avril 2009 prescrit à l’exploitant la surveillance semestrielles de la qualité des eaux superficielles dans le ruisseau de "l'eau blanche" en amont et en aval du site. Les paramètres mesurés sont les suivants : débit du cours d'eau, HCT, COHV, BTEX et arsenic.

Par lettre du 13 février 2013, l'exploitant informe qu'il envisage de réaliser une campagne de mesures en avril 2013.

Le 30/12/2013, l'inspection n'a pas reçu les résultats.


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics : CIRCULAIRE DU 3 AVRIL 1996


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre :

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre






Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Diagnostic approfondi  08/04/2009  Site nécessitant des investigations supplémentaires  30/12/2013 



Rapports sur la dépollution du site : Aucun document n'a été transféré pour le moment.


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres :

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
Trichloroéthylène et xylène

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
Aucun

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres :

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) :
Volume (m3) :
Surface (ha) :

Informations complémentaires :
Aucune

Environnement du site

Zone d'implantation :

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

  L'activité exercée est à l'origine de la pollution
  L'activité exercée n'est pas à l'origine de la pollution

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution




Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) : 2
Eaux souterraines, fréquence (n/an) : 2

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance : 08/04/2009
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du 01/01/2012  :  1 LA SITUATION RESTE STABLE

Résultat de la surveillance, autre :


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral :

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre :

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement :
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre :

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous