Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Nouvelle-Aquitaine
Département : 33
Site BASOL numéro : 33.0318
Situation technique du site : Site nécessitant des investigations supplémentaires Site nécessitant des investigations supplémentaires
Date de publication de la fiche : 26/02/2016
Auteur de la qualification : DREAL UT Gironde - Bordeaux/Cellule Risques Accidentels

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : UNIKALO

Localisation  :
Commune : Mérignac
Arrondissement :
Code postal : - Code INSEE : 33281 (66 002 habitants)
Adresse : 18 rue du Meilleur Ouvrier de France
Lieu-dit :
Agence de l'eau correspondante : Adour-Garonne
Code géographique de l'unité urbaine : 33701 : Bordeaux (831 788 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU 361056 1986001 Adresse (rue)

Parcelles cadastrales :

Cadastre Section cadastrale N° de parcelle Précision parcellaire Source documentaire Observations
Nom Arrondissement Date
Mérignac 03/07/2013 AI 99 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr Parcelle impactée par la pollution
Mérignac 03/07/2013 AI 134 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr
Mérignac 03/07/2013 AI 135 Parcellaire parfait actuel cadastre.gouv.fr

Plan(s) cartographique(s) :

Aucun plan n'a été transféré pour le moment.

Responsable(s) actuel(s) du site : EXPLOITANT (si ICPE ancienne dont l'exploitant existe encore ou ICPE en activité)


   il s'agit

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PRIVEE


Propriétaire(s) du site :

Nom Qualité Coordonnées
Parcelle 99 : SCI GIPE PERSONNE MORALE PRIVEE 18 avenue du Meilleur Ouvrier de France - ZI de l'Hippodrome - 33700 MERIGNAC
Parcelles 134 et 135 : Sud Ouest Bail PERSONNE MORALE PRIVEE 25 Cours du Maréchal Foch - 33000 BORDEAUX


Caractérisation du site à la date du 27/06/2013

Description du site :
UNIKALO, société implantée sur la commune de Mérignac (33700), est spécialisée dans la fabrication de peintures pour le bâtiment utilisant des solvants. Cet établissement dispose d'un récépissé de déclaration daté du 09/03/2000 au titre des rubriques 2640 (emploi de colorants organiques, minéraux et naturels) et 1432 (stockage de produits inflammables).

 

Description qualitative :
1- HISTORIQUE
Le 11/10/2010, une salariée de l'entreprise détecte des odeurs suspectes dans l'eau provenant d'un robinet d'eau potable de l'établissement. L'exploitant a mis en œuvre les actions suivantes :
- interdiction de la consommation d'eau provenant du réseau d'eau potable,
- enquête auprès des entreprises voisines montrant que leurs alimentations en eau potable n'étaient pas également impactées,
- demande au laboratoire IPL d'analyses.

L'exploitant sollicite l'Agence Régionale de Santé (ARS) le 26/11/2010. Les analyses réalisées par IPL n'ont pas mis en évidence de non conformités quant aux concentrations par rapport aux valeurs guides de l'OMS et aux valeurs définies par l'arrêté du 11/01/2007 relatif aux limites et références de la qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la consommation humaine. Toutefois, il a été avéré que la qualité de l'eau avait été altérée.

Une visite d'inspection a eu lieu le 27/01/2011 afin d'identifier les raisons de cette contamination et les mesures mises en œuvre par l'exploitant afin de la traiter et d'éviter qu'elle ne se reproduise. L'exploitant a identifié la cause de cette altération : un déversement accidentel, en Juillet 2010, de 300 litres de xylène dans le quai de chargement (quai encaissé). Le produit déversé aurait alors percolé dans la canalisation d'alimentation en eau potable. Il est à noter que l'exploitant n'a pas été en mesure d'évaluer le volume récupéré.

En outre, le 29/03/2011, 200 litres de solvant sale se sont déversés dans la cuvette de rétention associée au stockage aérien de solvants. Il a par la suite été procédé à la réalisation de huit sondages et de trois piézomètres sur la zone de stockage de solvants et de manutention afin d'évaluer l'impact de ces déversements accidentels sur les sols et la nappe. Un diagnostic de pollution a ainsi été produit par l'exploitant le 03/05/2011.


2-DIAGNOSTIC

Le diagnostic de pollution remis par l'exploitant le 03/05/2011 apporte les éléments suivants. Des mesures en BTEX (Benzène, Toluène, Ethylbenzène, Xylènes) et HCT (hydrocarbures totaux) ont été réalisées sur huit sondages et trois piézomètres. Il apparait :
- des concentrations très importantes en éthylbenzène et xylène en PZ2 (respectivement 882 et 5500 µg/l), situé à proximité du stockage aérien. Les autres concentrations mesurées dans les deux piézomètres PZ1 et Pz3 sont acceptables,
- de même le sondage S6, à proximité de PZ2, est fortement impacté en HCT (692 mg/kg MS) et BTEX (292 mg/mg MS). En outre des dérivés du benzène (triméthylbenzène et propylbenzène) et du toluène (isopopyltoluène) ont été détectés sur l'ensemble des échantillons des sols.

L'ensemble de ces données laisse penser à un impact des sols et des eaux souterraines autour de la zone de stockage des matières premières. Le bureau d'études préconise :
- le réaménagement de la zone de stockage des matières premières dans le but d'excaver les terres polluées jusqu'à deux mètres de profondeur et d'éviter le contact de celle ci avec la nappe phréatique,
- la mise en place de trois piézomètres supplémentaires pour identifier le panache de la pollution,
- le remplacement des canalisations d'eau potable (déjà demandé par l'inspection des installations classées).

L'arrêté préfectoral du 19/10/2011 prescrit :
- la délimitation de l'extension de la pollution,
- la réalisation d'un schéma conceptuel
- la définition des mesures de gestion : mise en sécurité du site, suppression des sources de pollution sur la base d'un bilan « coûts-avantages » et maitrise des voies de transfert, définition des restrictions d'usages éventuelles et surveillance périodique des eaux souterraines.

En Novembre 2011, l'exploitant produit un document comprenant l'évaluation de l'extension de la pollution et un diagnostic complémentaire.

La pollution des sols et des eaux souterraines reste circonscrite dans les limites du site et se trouve localisée au niveau des quais de chargement. Aucune substance polluante n'a été détectée en aval hydraulique du site. Toutefois, l'étude précise que la détermination de l'étendue de la pollution des sols peut être affinée par la réalisation de sondages complémentaires. Le schéma conceptuel est incomplet en raison de données manquantes relatives à la profondeur et l'étendue de la pollution. Par ailleurs, en dehors de la surveillance semestrielle de la qualité de la nappe, aucune mesure de gestion n'est proposée.

Sur la base des constats observés jusqu'en février 2013,l'exploitant produit le 13 mai 2013 un rapport de mesures de gestion visant à traiter la pollution des sols et de la nappe sur la base d'un bilan coûts-avantages.

Il propose dans ce sens de traiter la pollution des sols par venting (traitement des gaz du sol suite à une injection d'air dans les terres souillées) et de la nappe par stripping (pompage et strippage des eaux souillées).

Un projet d'arrêté préfectoral visant à encadrer réglementairement les travaux de dépollution est transmis à l'exploitant pour positionnement le 13 juin 2013.


4- SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES
La campagne de Mars 2012 confirme l'absence de migration de la pollution en dehors des limites de propriété (PZ4 à 6 non impactés). Il montre une augmentation de certaines substances polluantes (dont BTEX) en PZ2, et une diminution conséquente des substances polluantes en PZ3.

La campagne de suivi de février 2013 montre :
- l'augmentation des impacts dans la nappe surtout au droit de PZ2 et à un degré moindre au droit de PZ3 (ces deux ouvrages sont situés au cœur du site au droit du parc à cuves),
- un retour à des valeurs réglementaires des teneurs de substances polluantes en aval hydraulique du site (ouvrages PZ4,PZ5 et PZ6). Il est à noter qu'en septembre 2012, ces trois ouvrages avaient montré des impacts en hydrocarbures totaux et BTEX probablement imputables à la création de micro-pieux en avril 2012 pour l’aménagement d’un mur coupe-feu en bordure sud de la cuvette de rétention et entrainant une perturbation locale et temporaire de la nappe.


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics : AUTRE

Date de la découverte : 11/10/2010


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre : Eau potable présentant une odeur

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre


Année vraisemblable des faits : 2010



Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Diagnostic initial  03/05/2011  Site à connaissance sommaire, diagnostic éventuellement nécessaire  03/05/2011 
Diagnostic du site  19/10/2011  Site nécessitant des investigations supplémentaires  15/11/2011 
Schéma conceptuel  19/10/2011  Site nécessitant des investigations supplémentaires  15/11/2011 
Plan de gestion  19/10/2011  Site nécessitant des investigations supplémentaires  15/11/2011 

Projet d'arrêté préfectoral visant à encadrer les mesures de gestion à mettre au droit du site transmis à l'exploitant pour positionnement le 13 juin 2013.

Rapports sur la dépollution du site : Aucun document n'a été transféré pour le moment.


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres :

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
Aucun

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
Aucun

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres :

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) :
Volume (m3) :
Surface (ha) :

Informations complémentaires :
Aucune

Environnement du site

Zone d'implantation :
Habitat : DENSE
Industrie : LOURDE

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

Utilisation de la nappe :
Aucune utilisation connue
A.E.P.
Puits privés
Agriculture, industries agroalimentaires
Autres industries
Autre :

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

  L'activité exercée est à l'origine de la pollution
  L'activité exercée n'est pas à l'origine de la pollution

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution




Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) :
Eaux souterraines, fréquence (n/an) : 2

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance :
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du 01/02/2013  :  3 LA SITUATION SE DEGRADE

Résultat de la surveillance, autre :


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral :

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre : Projet d'arrêté préfectoral prévoit une ventilation forcée des sols

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement :
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre : Projet d'arrêté préfectoral prévoit un pompage et strippage des eaux souterraines

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous