Présentation / Actualités Recherche Tableaux de bord Approche nationale FAQ Glossaire Liens Contactez-nous

Base de données BASOL sur les sites et sols pollués
(ou potentiellement pollués) appelant
une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif

Région : Nouvelle-Aquitaine
Département : 33
Site BASOL numéro : 33.0041
Situation technique du site : Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST) Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST)
Date de publication de la fiche : 03/12/2016
Auteur de la qualification : DREAL SPR - DRCSE

Localisation et identification du site
Nom usuel du site : Décharge ABCCD Martignas

Localisation  :
Commune : Martignas-sur-Jalle
Arrondissement :
Code postal : - Code INSEE : 33273 (6 809 habitants)
Adresse : 7 chemin de Montfaucon
Lieu-dit :
Agence de l'eau correspondante : Adour-Garonne
Code géographique de l'unité urbaine : 33701 : Bordeaux (831 788 habitants)


Géoréférencement :

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT93 402737 6424261 Autre D'après parcelle cadastrale

Référentiel Coordonnée X Coordonnée Y Précision Précision (autre)
LAMBERT II ETENDU 354862 1988505 Autre D'après parcelle cadastrale

Parcelles cadastrales :

Cadastre Section cadastrale N° de parcelle Précision parcellaire Source documentaire Observations
Nom Arrondissement Date
Martignas-sur-Jalle 03/06/2016 C 288 Parcellaire parfait actuel

Plan(s) cartographique(s) :

Responsable(s) actuel(s) du site : EXPLOITANT (si ICPE ancienne dont l'exploitant existe encore ou ICPE en activité)
plan-cartographique-33.0041--1.pdf : Plan Cadstral
plan-cartographique-33.0041--2.pdf : Plan de situation
plan-cartographique-33.0041--3.png : Vue aérienne, Google map, 9/11/2016

Nom : ABCCD
   il s'agit DU DERNIER EXPLOITANT

Qualité du responsable :
PERSONNE MORALE PRIVEE


Propriétaire(s) du site :

Nom Qualité Coordonnées
STé ABCCD PERSONNE MORALE PRIVEE


Caractérisation du site à la date du 09/11/2016

Description du site :
Ancienne décharge de déchets industriels commerciaux, pneumatiques, cendres et mâchefers, déchets encombrants des ménages, déblais, gravats.etc. exploitée par la société ABCCD sur la commune de Martignas sur Jalles.

La décharge a été aménagée dans un vaste ensemble d'extraction de graves de 72 hectares environ, contenu entre le ruisseau d'Estignac au Sud, la Jalle de Martignas à l'Ouest, le chemin rural reliant la D211 à un terrain militaire à l'Est et le bois de Niges au Nord.
Il convient de signaler que dans cet ensemble de gravières, la société STMB, puis ONYX Aquitaine, a été autorisée par les arrêtés préfectoral préfectoraux des 23 octobre 1975, 05 septembre 1979 et 17 novembre 1982 à exploiter une décharge contrôlée d'ordures ménagères sur les parcelles n° parcelle 298, 44, 45, 64, 65, 66, 67 et 68 contigüe à la parcelle n°288 de la Société ABCCD.

L'alvéole de mise en décharge correspondant à la parcelle cadastrée n°288 a été constituée par l'élévation de digues en matériau argileux compacté. Le fond d'alvéole repose sur le sol gravelo-argileux en place de fin d'extraction de la grave. L'emprise de la décharge couvre une surface d'environ 5 hectares.

Par arrêté préfectoral du 05 avril 1991, la Société ABCCD a été autorisée à exploiter une décharge de résidus urbains sise lieu dit "Montfaucon", parcelle n° 288, sur la commune de Martignas sur Jalle. L'article 21 du dit arrêté prévoyait la fin d'exploitation au 31 décembre 1995.


Suite à l'évolution de la réglementation sur les usines d'incinération d'ordures ménagères et notamment sur les filières d'élimination des déchets issus de ces usines, l'arrêté du 15 juin 1993 a réglementé l'acceptation des mâchefers et a interdit la mise en décharge des cendres d'épuration des fumées, relevant désormais de la mise en centre de stockage de déchets ultimes.

L'arrêté préfectoral du 27 mars 1995 a prescrit des dispositions complémentaires d'aménagement final de la décharge ainsi que les modalités de suivi et de surveillance des eaux superficielles et souterraines.

la société ABCCD est placée en redressement judiciaire par le Tribunal de Commerce de Bordeaux depuis mai 2006.

 

Description qualitative :
1 - DIAGNOSTICS :
L'arrêté préfectoral du 02/05/2002 prescrit le diagnostic de la décharge. L'étude de janvier 2003 confirme les mesures prescrites par l'arrêté du 27/03/1995. L'étude hydrogéologique montre que les cotes de fond d'exploitation des gravières n'atteignent pas le niveau de la nappe phréatique. Les quelques flaques en fond d'exploitation ont été, à priori, comblées par des matériaux sablo-argileux compactés avant le démarrage de l'exploitation.

2 - TRAVAUX:
L'arrêté préfectoral du 27/03/1995 prescrit la mise en place d'une couche de fondation sur l'ensemble de la surface de la parcelle 288 et d'une couche de terre d'épaisseur minimale 1 mètre, en forme de dôme formant une pente de 3 à 4 % et l'engazonnement de l'ensemble dans le délai d'un an.
Pendant l'exploitation, un drain, installé en pied de talus, collecte et évacue les lixiviats dans le Jalle de Martignas. L'analyse des lixiviats laissent apparaître une pollution avec une forte résistivité, une DCO, des matières en suspension et des métaux lourds en concentration notable.

Visites d'inspection des 12/11/2001, 03/03/2005 : inexécution des prescriptions, mise en demeure du 02/05/2002 et consignation de 800 000 € du 23/07/2003.

le 28/06/2006 : d’importants travaux de terrassement sont réalisés, notamment sur le talus Ouest et sur le dôme. La faible pluviométrie des dernières semaines ne permet pas de visualiser les suintements habituels.
- travaux de drainage et de collecte des eaux en pied de talus Ouest. Traces de couleur rouille et irisée dans le fossé empierré montre que les eaux collectées proviennent des suintements de la décharge.
- installation d’un regard de collecte et l’état du milieu naturel: les eaux ne sont pas collectées et traités conformément à l’arrêté du 2 mai 2002,
- observation de au moins deux points d’écoulement des suintements des lixiviats,
- travaux de couverture sur les ¾ environ de la surface. La zone boisée localisée au sud n’a pas été touchée et doit être incluse dans le plan d’aménagement de la couverture.
- 38 000 m3 de d’argile étalés sur 0,70 à 0,75 cm d’épaisseur (minimum de 1 m),
- topographie pente inférieure à 3%. L’emprise non précisée.
- arbres laissés en place, voies de pénétration des eaux pluviales, il est nécessaire de les enlever.
- fossé étanche d’évacuation des eaux de ruissellement à mettre en place en limite de la parcelle n°68.

Le 1er/08/2006, en mairie de Martignas sur Jalles, l'exploitant s'engage à faire appel à un prestatire extérieur pour contrôler la bonne exécution de travaux de couverture dont le rapport doit être rendu pour le 30 septembre 2006.

L'étude de faisabilité réalisée par ANTEA, est remise le 06 décembre 2006. Le projet est conforme aux objectifs des arrêtés des 27/05/1995 et 02/02/2002 (démarrage prévu fin printemps 2007).
Dans l'attente, le bureau d'études recommande de mettre en place des fossés provisoires afin de drainer l'eau de surface.
L'arrêté préfectoral du 23/01/2007 ramène la consignation de 800 000 € à 425 960 €.

PV de récolement du 10/12/2008 :
- la zone boisée située au sud de la décharge a été enlevée,
- les travaux de couverture et de remise en forme sont terminés sur les trois quarts environ de l’emprise,
- le talweg central a été supprimé de manière à ne constituer qu’un seul dôme sur la totalité de l’emprise,
- un tas de terre végétale est en cours de constitution sur la partie Nord,
- le fossé périphérique d’une profondeur moyenne de 60 cm est réalisé sur la limite Est de l’emprise,
- malgré la période pluvieuse du jour de la visite, aucun suintement n’est observé en contrebas du talus Ouest, en limite de la parcelle 74.
- les travaux de réhabilitation ont été exécutés, pour la plupart, conformément aux dispositions de l'arrêté préfectoral du 27 mars 1995 susvisé,

- les travaux suivants doivent être achevés :
. remodelage de la partie Nord de l’emprise (volume de matériaux argileux disponible sur place suffisant),
. création de 2 fossés d’écoulement des eaux de ruissellement sur la façade Ouest de la décharge,
. étalement de la terre végétale et engazonnement de l’ensemble de l’emprise,
. fourniture du plan topographique modifié à l'inspection des Installations classées.
- le montant des travaux pour achever la couverture est estimé à 30 000 € selon l’exploitant et confirmé par ANTEA, assistant au maître d’ouvrage,
- le montant consigné par l’arrêté du 23 janvier 2007 de 425 960 € TTC a été sur estimé.

L'arrêté du 26/03/2009 restitue la somme de 194 726,80 € et ramène la consignation à 30 000 €.

PV de récolement du 17/12/2009 :
- partie Nord remodelée et recouverte de terre végétale,
- engazonnement naissant,
- fossés Ouest et Nord ont créés, buse mise en place sous le chemin bouchée,
- site non clos dans sa partie Nord et Ouest,
- piézomètres B, C et D protégés par des buses ouvertes en béton, eau stagnante à l'intérieur,
- eaux stagnantes sur la couverture en limite Est et Ouest,pente de 3 à 5% non respectée,
- aucun suintement en contrebas du talus Ouest, en limite de la parcelle 74.
L'arrêté du 15/03/§2010 restitue le solde de la consignation soit la somme de 30 000 €.

PV de récolement du 07/07/2011 :
- la buse et ses protections de tête qui permet l’écoulement des eaux de ruissellement de la partie Nord du site, sous le chemin communal, vers la Jalle ont été remises en état,
- la zone stagnante dans la partie Est, afin d’obtenir de pentes régulières de 3% minimum vers les fossés de ceinture, a été remodelée. La petite dépression localisée le long de la piste Ouest reste toutefois à rectifier,
- l’eau contenue dans les buses protectrices des piézomètres, a été évacuée. Un capot métallique de protection a été installé sur chacun des 3 piézomètres,
- l’eau est présente dans la buse protectrice du piézomètre PZC. La tête de puits est proche du fond avec un risque de pénétration de l’eau dans le piézomètre,
- la clôture n’est pas en place dans les parties Nord et Ouest,
- la campagne de prélèvements et d’analyses des eaux souterraines dans les 5 piézomètres nommés PZA, PZB, PZC, PZD et PZ E, et de l’eau de la Jalle aux point nommés J1 et J2 respectivement en amont et en aval de la décharge, a été réalisée le 12 mars 2010,
- le drain localisé en contrebas du talus Ouest, en limite de la parcelle 74, près du chemin longeant la Jalle, laisse écouler un liquide rougeâtre irisé. Ce phénomène n’avait pas été observé depuis la fin des travaux de couverture.

Travaux restant à réaliser :
- mettre la clôture en place, hors fossé de collecte des eaux de ruissellement, dans la parie Nord et Ouest du site,
- évacuer l’eau présente dans la buse protectrice du piézomètre PZC. Relever la tête de puits permettant la mis hors d’eau et l’accessibilité aux organismes préleveurs,
- combler et remodeler la petite dépression localisée près de la piste Ouest,
- faire procéder à un prélèvement dans le regard de collecte et à l’analyse du rejet du drain localisé en contrebas du talus Ouest, en limite de la parcelle 74, près du chemin longeant la Jalle. Afin de comparer l’évolution dans le temps, les paramètres à mesurer sont identiques à ceux des précédents prélèvements.


3 - CONTENTIEUX
Par jugement du 4 juillet 2002, le Tribunal Administratif de Bordeaux rejeteé la requête de la société ABCCD visant à la suspension provisoire d'exécution de l'arrêté du 2 mai 2002 prescrivant la mise en sécurité et la réhabilitation de la décharge.
Par jugement du 15 mars 2005, il rejette également la requête visant à annuler l'arrêté de mise en demeure du 2 mai 2002 et l'arrêté de consignation du 23 juillet 2003. La Cour Administrative d'Appel confirme cette décision par jugement des 26/06 et 05/07/2007.

4 - SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES ET SUPERFICIELLES :
L'arrêté préfectoral du 27 mars 1995 prescrit l'analyse trimestrielle des eaux de la Jalle de Martignas en 5 points de prélèvement et des eaux souterraines dans 6 piézomètres.

Les résultats disponibles jusqu'en 1999 sont hétérogènes d'une campagne à l'autre mais, globalement, montrent une augmentation de certains paramètres tels que le pH, les nitrates, les phosphates, l'ammoniaque et la DCO dans les eaux des ruisseaux, de l'amont vers l'aval.
La même observation peut également être faite sur l'eau de la nappe qui révèle en plus la présence notable de métaux lourds.

Les résultats d'analyses trimestrielles des eaux souterraines et superficielles pour les années 2000 et 2001 n'ont pas été transmises à l'Inspecteur des Installations Classées.

Les analyses des ruisseaux et des eaux souterraines de la campagne de juin 2003 et d'avril 2004 révèlent un impact variable mais certain et pérenne de cette décharge.

Le 10/12/2008, la DRIRE constate que :
- Les résultats d’analyses de la nappe du 20/08/2008 sur les cinq piézomètres montrent que la qualité des eaux s’est très nettement améliorée depuis 2002. On note en particulier une baisse importante des teneurs en métaux lourds qui sont désormais inférieures à 50 µg/l,
- L’analyse des eaux de la Jalle ne montre aucune anomalie d’amont en aval,
- L’analyse du suintement du drain en contrebas du talus ne révèle pas d’impact de la décharge. On note des faibles teneurs en nitrates (1,2 mg/l) et en nitrites (0,16 mg/).

La campagne de 12/03/2010 confirme la situation, globalement en nette amélioration, avec toutefois, l'apparition de chrome (de 12 à 280 µg/l), Plomb (de 13 à 450 µg/l) et As (de 20 à 220 µg/l).
La qualité des eaux de surface reste stable avec une augmentation non significative des nitrates et du fer.

Au vu de l’examen statistique des résultats de surveillance de la qualité des eaux souterraines et superficielles, il apparaît pertinent d’optimiser les modalités de cette surveillance pour ce qui concerne le nombre de points de mesure et les paramètres à mesurer.

Les 15 juillet et 16 août 2011, le bureau d’études T.E.R.A.H., propose les nouvelles modalités suivantes :
- Analyses des eaux des 3 piézomètres (A,B,E) pour recherche : pH, conductivité, potentiel Redox, DCO, NH4, NO3, Chrome, Plomb, Arsenic, Fer total,
- Analyses de 2 eaux de surface de la Jalle aux points J1 et J2 pour recherche : pH, conductivité, potentiel Redox, DCO, NH4, NO3, Hydrocarbures, Fer total,
- Analyse du rejet d’eau du drain DR1 pour recherche : pH, conductivité, potentiel Redox, DCO, NH4, NO3, Chrome, Plomb, Arsenic, Fer total.
La fréquence de prélèvements reste semestrielle en périodes de hautes et de basses eaux.

5 - RESTRICTIONS D'USAGES
L'inspection envisage d'instituer des servitudes d'utilité publique sur cette décharge.
Les restrictions d'usages qui portent sur les parcelles 287 et 288 et en partie sur les parcelles 286, 72 et 77 et sur les interdictions seraient les suivantes :
- construction de toute nature, sauf constructions légères sans fondation ou avec des fondations de surface,
- travaux de voirie sauf ceux nécessaire à l'accès du site et à son entretien,
- tous travaux d'affouillement, de sondage et de forage,
- plantations d’arbres et arbustes,
- cultures agricoles, potagères et pâturages.

6 - COMMISSION LOCALE D'INFORMATION ET DE SURVEILLANCE
La réunion de la Commission Locale D’information et de surveillance (CLIS), pour les deux décharges ONYX et ABCCD, est programmée pour septembre ou octobre 2011. En préparation de cette réunion, il est demandé à ABCCD et au bureau d’études TERAH de produire un document de synthèse qui sera distribué aux membres de la CLIS.
La demande a été faite par l’inspecteur à BCCD par courrier du 19 mai 2011.


Description du site

Origine de l'action des pouvoirs publics : AUTRE


Origine de la découverte :

Recherche historique Travaux
Transactions Dépôt de bilan
cessation d'activité, partielle ou totale Information spontanée
Demande de l'administration Analyse captage AEP ou puits ou eaux superficielles
Pollution accidentelle Autre :

 

Types de pollution :

Dépôt de déchets Dépôt aérien
Dépôt enterré Dépôt de produits divers
Sol pollué Nappe polluée
Pollution non caractérisée

 

Origine de la pollution ou des déchets ou des produits :

Origine accidentelle
Pollution due au fonctionnement de l'installation
Liquidation ou cessation d'activité
Dépôt sauvage de déchets
Autre



Activité : Mise en décharge
Code activité ICPE : K36


Situation technique du site
Evénement Prescrit à la date du Etat du site Date de réalisation
Travaux de traitement  27/03/1995  Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST)  17/12/2009 
Surveillance du site  27/03/1995  Site traité avec restrictions d'usages, travaux réalisés, restrictions d'usages ou servitudes imposées ou en cours  17/12/2009 
Diagnostic initial  02/05/2002  Site traité avec surveillance, travaux réalisés, surveillance imposée par AP ou en cours (projet d'AP présenté au CODERST)  17/12/2009 

doc-depollution-33.0041--1.pdf : PV de récolement du 7/07/2011
doc-depollution-33.0041--2.pdf : AP Aménagement et surveillance du 27/03/1995
doc-depollution-33.0041--3.pdf : AP demandant un étude de diagnostic des sols du 2/05/2002
doc-depollution-33.0041--4.pdf : Étude de faisabilité de la mise en place d'une couverture et de la maîtrise des Eaux de ruissèlement, Antea, Novembre 2006
doc-depollution-33.0041--5.pdf : État d'avancement des travaux, TERAH, Août 2008
doc-depollution-33.0041--6.pdf : Suivi de la Qualité des Eaux, TERAH, Mars 2010


Rapports sur la dépollution du site :


Caractérisation de l'impact

Déchets identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de déchets) :

Déchets non dangereux
Déchets dangereux
Déchets inertes

Produits identifiés (s'il s'agit d'un dépôt de produits) :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Substances radioactives
Plomb (Pb) Sélénium (Se)
Solvants halogénés Solvants non halogénés
Sulfates TCE (Trichloroéthylène)
Zinc (Zn)
Autres :

Polluants présents dans les sols :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les sols :
Aucun

Polluants présents dans les nappes :

Aluminium (Al) Ammonium
Arsenic (As) Baryum (Ba)
BTEX Cadmium (Cd)
Chlorures Chrome (Cr)
Cobalt (Co) Cuivre (Cu)
Cyanures Fer (Fe)
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Substances radioactives
Sulfates TCE
Zinc (Zn)
Autre(s) polluant(s) présent(s) dans les nappes :
Aucun

Polluants présents dans les sols ou les nappes :

Ammonium Arsenic (As)
Baryum (Ba) BTEX (Benzène, Toluène, Ethyl-benzène et Xylènes)
Cadmium (Cd) Chlorures
Chrome (Cr) Cobalt (Co)
Cuivre (Cu) Cyanures
H.A.P. Hydrocarbures
Mercure (Hg) Molybdène (Mo)
Nickel (Ni) PCB-PCT
Pesticides Plomb (Pb)
Sélénium (Se) Solvants halogénés
Solvants non halogénés Sulfates
TCE (Trichloroéthylène) Zinc (Zn)
Autres : nitrates, phosphates, ammoniaque, DCO, fer

Risques immédiats :

Produits inflammables
Produits explosifs
Produits toxiques
Produits incompatibles
Risque inondation
Risque inondation
Fuites et écoulements
Accessibilité au site

Importance du dépôt ou de la zone polluée :

Tonnage (tonne) : 0
Volume (m3) : 0
Surface (ha) : 5

Informations complémentaires :
Aucune

Environnement du site

Zone d'implantation :
Zone : AGRICOLE

 

 

Hydrogéologie du site  :

Absence de nappe.

Présence d'une nappe.

Utilisation de la nappe :
Aucune utilisation connue
A.E.P.
Puits privés
Agriculture, industries agroalimentaires
Autres industries
Autre :

 

 

Utilisation actuelle du site :

Site industriel en activité.

Site industriel en friche.

Site ancien réutilisé

 

 

Impacts constatés :
Captage AEP arrêté (aduction d'eau potable)
Teneurs anormales dans les eaux superficielles et/ou dans les sédiments
Teneurs anormales dans les eaux souterraines
Teneurs anormales dans les végétaux destinés à la consommation humaine ou animale
Plaintes concernant les odeurs
Teneurs anormales dans les animaux destinés à la consommation humaine
Teneurs anormales dans les sols
Santé
Sans
Inconnu
Pas d'impact constaté après dépollution




Surveillance du site

Milieu surveillé  :
Eaux superficielles, fréquence (n/an) : 2
Eaux souterraines, fréquence (n/an) : 2

 

Etat de la surveillance :
Absence de surveillance justifiée
Raison :

Surveillance différée en raison de procédure en cours
Raison :

Début de la surveillance : 27/03/1995
Arrêt effectif de la surveillance :

Résultat de la surveillance à la date du 12/03/2010  :  1 LA SITUATION RESTE STABLE

Résultat de la surveillance, autre : La campagne de 12/03/2010 confirme l'amélioration de la qualité des eaux depuis 2002, avec toutefois, l'apparition de chrome (de 12 à 280 µg/l), Plomb (de 13 à 450 µg/l) et As (de 20 à 220 µg/l). La qualité des eaux de surface reste stable avec une augmentation non significative des nitrates et du fer.


Restrictions d'usage et mesures d'urbanisme

Restriction d'usage sur :
L'utilisation du sol (urbanisme)
L'utilisation du sous-sol (fouille)
L'utilisation de la nappe
L'utilisation des eaux superficielles
La culture de produits agricoles



Mesures d'urbanisme réalisées :
Servitude d'utilité publique (SUP)
Date de l'arrêté préfectoral :

Porter à connaissance risques, article L121-2 du code de l'urbanisme
Date du document actant le porter à connaissance risques L121-2 code de l'urbanisme :

Restriction d'usage entre deux parties (RUP)
Date du document actant la RUP :

Restriction d'usage conventionnelle au profit de l'Etat (RUCPE)
Date du document actant la RUCPE :

Projet d'intérêt général (PIG)
Date de l'arrêté préfectoral :

Inscription au plan local d'urbanisme (PLU)

Acquisition amiable par l'exploitant

Arrêté municipal limitant la consommation de l'eau des puits proche du site


Informations complémentaires :


Traitement effectué

Mise en sécurité du site
  Interdiction d'accès
  Gardiennage
  Evacuation de produits ou de déchets
  Pompage de rabattement ou de récupération
  Reconditionnement des produits ou des déchets
 Autre :

 

Traitement des déchets ou des produits hors site ou sur le site
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Confinement sur site
  Physico-chimique
  Traitement thermique
 Autre :

 

Traitement des terres polluées
  Stockage déchets dangereux
  Stockage déchets non dangereux
  Traitement biologique
  Traitement thermique
  Excavation des terres
  Lessivage des terres
  Confinement
  Stabilisation
  Ventilation forcée
  Dégradation naturelle
 Autre :

 

Traitement des eaux
Rabattement de nappe
Drainage
Traitement :
Air stripping
Vapour stripping
Filtration
Physico-chimique
Biologique
Oxydation (ozonation...)
Autre :

Imprimer la fiche Pour tout commentaire Contactez-nous